bac

Baccalauréat 2018 : Un taux de réussite de 55,88%

Alors que les candidats devraient connaître leurs résultats ce soir à partir de 20h, la ministre de l’Éducation nationale, Nouria Benghabrit, a annoncé, hier, le taux de réussite au BAC pour cette année. Avec un léger recul compartivement à l’année dernière, ce taux est de 55,88% contre 56,07% en 2017.

S’exprimant sur les ondes de la Radio nationale chaine III, Nouria Benghabrit a précisé que la filière des mathématiques vient en tête du classement avec un taux de réussite de 78,61% suivie de la branche des sciences expérimentales avec 59,40%, des lettres et langues étrangères avec 56,06%, lettres et philosophie avec 48,63%, et enfin de la branche économie avec 47,18%. Par catégorie, l’invitée de la Radio a indiqué que les filles restent en tete avec un taux de réussite de 65,29% contre 34,71% chez les garçons. S’agissant du taux global de réussite à l’échelle nationale pour cette session 2018, elle a estimé que malgré le léger recul enregistré comparé à 2017, «ce taux est tout de même en train d’avancer sur le long terme». Pour accéder aux résultats ce soir, Nouria Benghabrit, a fait savoir que c’est possible à travers trois options. Les candidats pourront à partir de 20h consulter leurs résultats soit sur le site de l’Office national des examens et des concours (ONEC): http://bac.onec.dz, au niveau des établissements scolaires ou par SMS en composant le *567#. « Nous avons multiplié les voies d’accès à l’information pour éviter qu’il n’y ait pas de stress supplémentaire chez les candidats», a-t-elle affirmé à ce propos.
À une question sur les conditions de déroulement des épreuves du Baccalauréat, Benghabrit a répondu que «globalement tout s’est bien passé». Pour ce qui est des cas de fraude, elle a souligné que «cette année ils ont été moins importants comparés à l’année passée». Il a été enregistré, a révélé la ministre, 714 cas de fraude à travers l’utilisation de moyens de communications ou d’antisèches lors des épreuves, et 858 copies répétitives lors des corrections. Le nombre global d’élèves qui ont passé l’examen du baccalauréat était de 709 448, dont 40% de candidats libres.
Le taux global de réussite de l’année 2017, était de 56,07%, en hausse par rapport à 2016 où il était de 49,79%. Évoquant, par ailleurs, la question du réaménagement de l’examen du Baccalaureat, Benghabrit a révélé que la mouture finale a été déposée sur la table du gouvernement. À ce propos, elle a souligné qu’après une étude de plus d’une année avec les partenaires sociaux sur ce dossier, il y a eu consensus d’aller vers l’allégement du temps d’examination, et la prise en compte du contrôle continu sur deux années (2ème as et 3ème as), il a été également décidé de n’exclure aucune matière au BAC.
Ania Nait Chalal