AT

AT double le débit internet pour 2 millions d’abonnés

Algérie Télécom a entamé une opération de tests techniques préalablement au basculement, qui permettra à près de 2 millions de ses clients dotés d’une connexion de 2 Mbps de monter à 4 Mbps, indique l’opérateur public dans un communiqué parvenu hier à notre rédaction. Selon la même source, les tests effectués les derniers jours, sur le territoire national, ont permis à Algérie Télécom de constater une nette amélioration chez la plupart des abonnés concernés. Cette amélioration « est le résultat des projets qui ont été entrepris en matière de modernisation des couches du réseau national de télécommunications (de la source à l’abonné) », notamment à travers le développement de nouveaux accès à base de fibre optique, en parallèle à la mise à niveau et la modernisation du réseau cuivre existant afin d’assurer des débits plus élevés. Selon AT, ces opérations se poursuivent et s’ajoutent aux capacités permises par le système de liaison par câble sous-marin ORVAL / ALVAL, qui a également, pour rappel, assuré la stabilité du service Internet lors de la maintenance du câble sous-marin SeaMeWe4, durant janvier dernier. Enfin, Algérie Télécom rassure ses abonnés qu’elle poursuivra ses efforts et ses investissements pour la réhabilitation, la modernisation, et le développement du réseau, afin de garantir une continuité et une qualité de service satisfaisante à tous ses clients.

Affaire de l’attentat contre le palais du Gouvernement : le procès reporté à la prochaine session criminelle
Le tribunal criminel près la Cour d’Alger a décidé, hier, de reporter le procès des accusés dans l’affaire des attentats ayant ciblé en avril 2007, le Palais du Gouvernement et le siège de la Police à Bab Ezzouar (Alger), à la prochaine session pénale, en raison de l’absence de la défense des accusés. Pour rappel, six accusés arrêtés sur 16, ayant été condamnés à la peine capitale, sont poursuivis dans cette affaire dont le pourvoi en cassation des jugements prononcés à leur encontre a été accepté par la Cour suprême. Les inculpés sont poursuivis pour « appartenance à un groupe terroriste dont le but est de semer l’effroi au sein de la population et de créer un climat d’insécurité et homicide volontaire avec préméditation et usage d’explosifs ». Pour mémoire, les attentats du 11 avril 2007 étaient une série d’attaques terroristes islamistes de l’AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique), perpétrées contre le siège du palais du Gouvernement à Alger-centre et le commissariat de police de Bab Ezzouar.
La première attaque avait eu lieu à 10 h 45, aux abords du palais du gouvernement où une voiture piégée avait explosé à l’entrée. Au même moment, ou presque, une deuxième attaque a lieu contre le commissariat de police de Bab Ezzouar ainsi ciblé par trois voitures piégées. Le bilan officiel des victimes était de 33 morts et de 222 blessés.

Le procès en appel de Djelloul Djoudi reporté au 10 mars prochain
Devant se tenir hier à la Cour d’Alger, le procès en appel de l’ancien parlementaire et dirigeant au Parti des Travailleurs, Djelloul Djoudi, poursuivi pour diffamation à l’encontre de l’ancienne ministre de la Culture, Nadia Labidi, a été reporté au 10 mars prochains et ce en raison de l’absence des avocats à l’audience. Pour rappel, le Tribunal d’El-Harrach avait condamné Djelloul Djoudi, en octobre 2020, dans la même affaire, à une peine de 3 mois de prison avec sursis.

Un cadavre en état de décomposition repêché à Oued El-Harrach
Les éléments de la Protection civile de l’Unité principale et l’Unité secondaire d’El-Harrach, à Alger, ont repêché hier un cadavre en état de décomposition avancée à Oued El-Harrach, a indiqué une source de la Protection civile. « Les agents de la Protection civile relevant de l’Unité principale et de l’Unité secondaire d’El-Harrach sont intervenus, mercredi aux environs de 08h00, pour « repêcher le cadavre d’une femme, en état de décomposition avancée, découvert par des citoyens au niveau de Oued El-Harrach, plus précisément sous le pont », a indiqué à l’APS le Lieutenant Benkoura Rachid. Le cadavre a été transporté vers la morgue de l’hôpital Salim Zmirli, a indiqué le même responsable, ajoutant qu’une enquête avait été ouverte par les service de sécurité, en vue d’identifier la victime et déterminer les causes du décès.

L’Algérie produira 20 millions de tonnes de déchets en 2035
La quantité des déchets ménagers et assimilés (DMA) en Algérie, estimée à 13 millions de tonnes en 2018, devra dépasser les 20 millions de tonnes en 2035, selon une étude récente réalisée par le ministère de l’Environnement. « Cette augmentation est due à une conjugaison de la croissance de la population, qui atteindra 50 millions d’habitants en 2035 d’une part, et du développement du potentiel économique, d’autre part », selon la même étude. Tout en relatant le rapport sur la stratégie nationale à l’horizon 2035 (SNGID 2035), l’étude a démontré que la production des DMA passera de 0,8 Kg/hab/jour en 2016 à plus de 1,23 kg /hab/jour en 2035.  » Le taux de valorisation en recyclage et compostage reste à un niveau bas, ne dépassant pas 10 %. (2018) pour les DMA. Si cette situation reste inchangée, elle entrainera inévitablement une augmentation substantielle des déchets destinés à l’enfouissement, explique la même source.

Chergui félicite le peuple nigérien pour l’élection de son président
Le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, Smaïl Chergui, a salué hier la tenue « dans la paix » de l’élection présidentielle au Niger, remportée par Mohamed Bazoum, « un choix porteur de stabilité et d’espoir pour le Niger et la région ». « Félicitations au peuple nigérien pour la tenue du 2ème tour de l’élection présidentielle dans la paix, la sérénité et d’avoir librement porté leur choix sur Mohamed Bazoum, choix porteur de stabilité et d’espoir pour le Niger et la région », a tweeté Smaïl Chergui, dont le mandat arrive à terme. Le candidat du Parti pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya), Mohamed Bazoum, aremporté la présidentielle au Niger avec 55,75% des voix face à son adversaire Mahamane Ousmane (44,25%), avait annoncé mardi la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Acteur clé de la vie politique au Niger depuis trente ans, Bazoum vient de la tribu arabe « Ouled Sliman ». Il a été l’un des fondateurs du PNDS. C’est la première fois dans l’histoire du Niger qu’un président élu succédera à un autre président élu. Le pays a déjà vécu quatre coups d’État réussis (1974, 1995, 1999 et 2010) et plusieurs tentatives échouées.

Carte Chifa : un taux de remboursement à 100 % ?
Le ministère du Travail, de l’emploi et de la Sécurité sociale a démenti, hier dans un communiqué, l’introduction de modifications dans le système de la carte Chifa, en vertu desquelles les pharmacies seront tenues de délivrer les médicaments à titre gracieux aux titulaires de la carte. « Certains sites électroniques et pages sur les réseaux sociaux ont relayé des informations fausses et infondées faisant état de l’augmentation à 100% du taux de remboursement, dans le cadre de la carte Chifa, des frais des médicaments et des soins médicaux, au profit de 6 départements ministériels », a noté le communiqué du ministère qui a démenti toutes les informations contenues dans les articles de presse. Le ministère dément également l’introduction de modifications dans le système de la carte Chifa en vertu desquelles les pharmacies seront tenues de délivrer les médicaments à titre gracieux aux titulaires de la carte. Le ministère a appelé, dans ce sens, tous les médias nationaux à « recueillir les informations relatives au secteur à partir de son site électronique et les pages officielles du ministère sur les plateformes électroniques, pour vérifier et s’assurer de la source et de la véracité de l’information avant sa publication dans le souci d’éviter de leurrer l’opinion publique », conclut la source.