MCA

Amrouche exige le renvoi de certains joueurs pour rester : La crise perdure au MCA

La défaite du MCA à Sétif, samedi passé, a plongé l’équipe dans la crise. Les propos tenus par l’entraineur Amrouche à l’issue de cette rencontre n’ont fait que jeter de l’huile sur le feu.
Avec des termes à peine voilées, le coach mouloudéen a accusé ses joueurs qu’il ne les a pas ménagé, leur faisant imputer la responsabilité des échecs à répétition de l’équipe lui coûtant de rater leurs quatre objectifs cette saison. Amrouche, qui est déjà décrié depuis plusieurs mois par les supporters, n’en peut plus et à la fin du match il a déclaré vouloir partir car il ne peut plus rien apporter à cette équipe. Devant cette situation, une réunion était prévue hier entre le coach et Kaci Saïd pour parler de l’équipe et de l’avenir de l’entraîneur.
D’ailleurs, tout le monde attend les résultats de cette entrevue pour connaitre le sort du coach avec le club, qui, devait poser ses conditions pour poursuivre sa mission. A la tête de ces conditions, la libération de certains joueurs qui, selon ses dires, ne donnent plus rien à l’équipe. Il est même allé déclarer qu’ils marchaient sur le terrain lors de ce match de Sétif.
Une chose est sûre : la cassure est bel et bien consommée entre les joueurs et leur entraineur, et il s’agit sûrement là de l’une des raisons qui expliquent ce parcours mitigé des Vert et Rouge qui avaient pourtant entamé la saison avec beaucoup d’ambitions, surtout qu’ils courraient quatre lièvres à la fois. Et si dans un premier temps, le directeur sportif, Kamel Kaci Saïd, refusait de lâcher son coach, il ne devrait pas le retenir cette fois-ci, sauf qu’il va procéder au renvoi de plusieurs joueurs comme l’exige l’ex-sélectionneur de la Libye. Une décision qui risquerait d’avoir des conséquences néfastes sur le club, surtout sur le plan financier car les joueurs concernés vont certainement exiger des indemnisations allant jusqu’à demander à être payés sur toute la durée de leurs contrats respectifs.
Ces turbulences que traverse le Doyen coïncident avec les derniers jours séparant l’équipe du big derby de la capitale contre l’USMA, une rencontre que les Mouloudéens devront gagner au moins pour le prestige, car la course à une place sur le podium pour sauver leur saison est devenue très compliquée.
Hakim S.