FFS

SQUATTÉ DEPUIS PLUSIEURS MOIS PAR UNE AILE RIVALE : Le FFS récupère son siège national

Dans un communiqué répercuté sur sa page Facebook, le Front des forces socialistes (FFS) a annoncé, jeudi, la récupération de son siège national, qui était illégalement occupé depuis plusieurs mois par une autre aile rivale du parti. « Cette récupération, sans violence, s’est faite par l’application d’une décision de justice, engagée face au refus des occupants de libérer le siège, malgré toutes les médiations menées par la direction nationale du parti, soucieuse de privilégier les voies du dialogue. Finalement, le droit, la légalité et la légitimité ont prévalu », peut-on lire dans le communiqué du plus vieux parti de l’opposition. Le siège du FFS redevient la maison commune de toutes ses militantes et militants, sans aucune exclusion. Il redeviendra également, comme il l’a toujours été, l’«île démocratique » de toutes les Algériennes et les Algériens qui se battent pour les droits, la démocratie, la liberté et la justice sociale dans notre pays, a conclu le texte. Pour rappel, en dépit de la tenue d’un congrés extraordinaire du parti en juillet dernier ayant consacré l’élection d’une nouvelle direction issue de la liste de Hakim Belahcel, l’autre aile occupant le siège du parti refuse de quitter les lieux. Une action en justice a été alors enclenchée par la nouvelle équipe, débouchant sur la récupération, sans heurts, du siège du parti, situé sur l’avenue Souidani Boudjemaa à El-Mouradia, à Alger.
B. O.