9.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
Spor

Plusieurs stades risquent la fermeture avant la reprise du championnat

Tout indique que la reprise de la compétition en Algérie aura lieu le 13 courant ou au maximum le 16. C’est en tout cas ce que nous avons appris auprès d’une source responsable au niveau de la Ligue du football professionnel (LFP).
Seulement, cette reprise risque d’être marquée par la fermeture de plusieurs stades. La tragédie que vient de connaitre le stade de Tizi Ouzou après la mort de l’attaquant camerounais de la JSK, Albert Ebossé, touché par un projectile lancé des tribunes, semble avoir enfin réveillé les consciences et poussé les responsables du sport roi dans le pays de se montree plus déterminant en matière d’homologation des enceintes sportives. Ce n’est d’ailleurs un secret pour personne. Avant même la tragédie de Tizi Ouzou, plusieurs stades ont été homologués alors qu’ils ne remplissent pas les conditions exigées. Et si cela a été rendu possible, c’est évidemment grâce à la complicité des responsables du football algérien eux-mêmes. Résultats des courses, les rencontres du championnat des deux Ligues professionnelles se déroulent dans une insécurité totale. Les joueurs eux-mêmes l’ont appris à leur dépens. Des incidents semblables à ceux de Tizi Ouzou se sont déroulés dans d’autres stades du pays, sauf qu’heureusement ils n’ont pas causé de perte de vies humaines. À Béjaïa ou à Saida, pour ne citer que ces deux exemples, les joueurs Fayçal Badji et Abdelkader Laifaoui ont frôlé la mort. À présent, la LFP décide enfin d’assumer ses responsabilités. Si l’on se réfère à notre source, plus aucun stade ne répondant pas aux normes ne sera désormais homologué. Une note a été ainsi adressées à la commission d’audit des stades de la Fédération algérienne de football pour une revisiter les stades déjà homologués. Les membres de cette commission devraient ainsi se montrer plus fermes dans l’homologation de ces infrastructures. Cela se passe au moment où les autorités politiques agissent à leur tour pour mettre le holà. Une réunion interministérielle est programmée pour aujourd’hui pour débattre justement de l’insécurité dans les stades.
Hakim S.

Related posts

Mondial-2026 à 48 sélections : Le quota de l’Afrique passerait de 5 à 9 places

courrier

Rafouk Belguidoum, porte-parole de la LFP : «Seul le ministère de la Santé peut décider de la reprise des compétitions»

courrier

OGC Nice : Brahimi buteur face à Marseille

courrier

Toufik Hakkar, P-DG Sonatrach : «Nous poursuivrons le soutien du club et des filiales relevant de la compagnie»

courrier

Profitant du déclin de Messi et Ronaldo : Mahrez rêve du Ballon d’or

courrier

Al-Rayyan SC : Brahimi et ses coéquipiers testés négatifs avant la reprise

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.