Arrestation

Mostaganem : arrestation de l’auteur présumé de l’agression mortelle sur un policier

Les éléments de la sûreté de wilaya de Mostaganem ont arrêté mardi l’auteur présumé d’agression mortelle dont a fait l’objet un policier qui se dirigeait vers son lieu de travail, selon un communiqué de la cellule de communication et de presse de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Le communiqué, dont l’APS a reçu une copie, informe l’opinion publique que les services de la sûreté de wilaya de Mostaganem ont arrêté le suspect de l’agression lâche contre un policier relevant de la brigade de la police des frontières maritimes au niveau du port commercial de Mostaganem. Le policier se rendait lundi soir à son lieu de travail au niveau de la brigade de sécurité précitée, au moment de l’agression qui lui a coûté la vie, ajoute le communiqué. Le mis en cause âgé de 20 ans, originaire de la wilaya de Mostaganem, sera déféré devant les autorités judiciaires compétentes, a-t-on fait savoir.

Tizi-Ouzou : près de deux kilos de kif traité saisis en novembre dernier
Près de deux kilos de kif traité ont été saisis par les services de la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou, durant le mois de novembre écoulé, a-t-on appris, mercredi, auprès de cette institution sécuritaire. Selon la chargée de communication, le commissaire de police Djamila Temmar, outre cette quantité de drogue saisie dans le cadre des opérations de police de lutte contre le trafic et la consommation de stupéfiants, les mêmes services ont également saisi, durant la période indiquée, plus de 1040 comprimés psychotropes. Ces saisies ont été effectuées dans le cadre de 46 affaires traitées par la police judiciaire, mettant en cause un total de 62 personnes, dont 33 ont été présentées au parquet et parmi lesquelles 12 ont été placées en détention préventive, 12 autres ont été citées à comparaître, une placée sous contrôle judiciaire et 8 ont bénéficié de la liberté provisoire, a-t-on précisé.

Tlemcen : un mort et 8 blessés dans un accident de la circulation
Une femme est morte et huit autres personnes ont été blessées dans un accident de la route, survenu mardi dans la wilaya de Tlemcen, a-t-on appris de direction de la protection civile de la wilaya. La chargée de communication de la direction de la protection civile de la wilaya, Djamila Abboudi, a indiqué, à l’APS, que cet accident s’est produit mardi matin entre les villages de « Ouchba » et « El-Madhik » relevant de la commune de Chetouane, au niveau de la RN7, suite au dérapage d’un bus qui transportait des voyageurs, desservant la ligne reliant les communes de Tlemcen et Ouled Mimoun, percutant une construction en cours de réalisation. Cet accident a causé la mort d’une femme âgée de 28 ans et fait huit autres personnes blessées, il s’agit d’hommes âgés entre 22 et 52 ans. Les blessés ont été évacués à l’hôpital universitaire de Tlemcen pour y recevoir les soins nécessaires et le corps de la femme a été déposé à la morgue du même établissement, selon la même source.

Sûreté de wilaya d’Alger : 30 kg de câbles électriques récupérés à Baraki
Les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont récupéré 30 kg de câbles électriques en cuivre à Baraki et démantelé un réseau criminel spécialisé dans le vol et l’agression à l’arme blanche et aux projectiles pyrotechniques, a indiqué, mercredi, un communiqué des mêmes services. Selon la même source, la 7e sûreté urbaine de Semmar relevant de la circonscription administrative de Bir Mourad Rais, a traité une affaire de vol après l’arrestation d’un individu alors qu’il escaladait le nouveau pont menant vers la ville de Baraki. Après perquisition des lieux, 30 kg de câbles électriques enroulés dans un sac en plastique ont été récupérés. Par ailleurs, la brigade de la police judiciaire (PJ) relevant de la sûreté de la circonscription administrative de Bab El Oued a démantelé un réseau criminel spécialisé dans le vol et l’agression à l’arme blanche et aux projectiles pyrotechniques. Traitée au niveau du parquet territorialement compétent, l’affaire s’est soldée par l’arrestation de 11 individus ayant commis plusieurs vols par effraction et avec agression à la Basse Casbah . Sur la base d’informations sécuritaires, il a été procédé à la localisation du lieu où se cachait le groupe criminel suite à quoi les mis en cause dont deux femmes ont été arrêtés.
L’opération s’est également soldée par la saisie de 41 capsules de comprimés psychotropes de différents types, 06 armes blanches prohibées, 7 téléphones portables et des tenues traditionnelles (Caftans). Les mis en cause ont été déférés devant le parquet territorialement compétent, lit-on dans le communiqué.

Décès de deux personnes asphyxiées au monoxyde de carbone à Constantine
Deux (2) personnes résidant dans le quartier Zaâtar Tayab (1650 logements) dans la commune d’Aïn Smara (Constantine) sont décédées, mercredi, asphyxiées au monoxyde de carbone (CO) émanant du chauffage, ont indiqué les services de la direction de la protection civile (DPC). Entrainant la mort de deux personnes, à savoir un homme (62 ans) et sa femme (41 ans), cet accident est du à une intoxication au monoxyde de carbone provenant de l’appareil de chauffage, a affirmé la cellule de la communication et de l’information de ce corps constitué. Les deux dépouilles des victimes, a souligné la même source, ont été retrouvées à l’intérieur de leur domicile, implanté dans cette localité située à 15 km au Sud-ouest de Constantine. Les corps sans vie ont été évacuées par les éléments de la protection civile de la même commune vers la morgue de l’hôpital Mohamed Boudiaf de la commune d’El Khroub (Sud de Constantine), a fait savoir la même source. À noter qu’une enquête a été ouverte par les services de sécurité territorialement compétents pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.