Mondial de handball : deuxième défaite de l’Algérie face à l’Islande

Séduisante en première mi-temps, transparente durant la seconde, tel est le constat après la deuxième sortie de l’Algérie au Mondial-2015 de handball, marquée par une nouvelle défaite contre l’Islande (32-24), dimanche soir à Doha. Si contre l’Egypte l’équipe algérienne est complètement passée à côté de la plaque en essuyant une lourde défaite (34-20), ce n’est pas le cas lors du match de l’Islande contre qui les Verts se sont bien battus avant de sombrer physiquement.
Les hommes de Réda Zeguili ont même frôlé l’exploit après avoir remporté la première mi-temps (13-12) et dominé surtout les 7 premières minutes avec un 6-0 qui a surpris plus d’un. Mais au fur et à mesure que les minutes s’égrenaient, l’avance acquise par les Verts en début de rencontre fondait comme neige au soleil, ce qui a permis à la sélection islandaise de revenir à la marque. Ce qui est le plus inquiétant maintenant, c’est ce relâchement et cette déconcentration à certains moments de la partie, notamment en seconde période, qui ont permis à l’adversaire de creuser l’écart d’une façon définitive, comme ce fut le cas contre la Macédoine en match amical, face à l’Egypte et puis l’Islande. Face aux Islandais, les Algériens étaient plus libérés et avaient évacué toute cette pression qui pesait sur leurs épaules.
Un sentiment de « liberté » qui leur a permis d’évoluer à leur juste valeur  en première mi-temps seulement.

La défense sous le feu des critiques
Après avoir fait jeu égal durant les 30 premières minutes contre l’une  des grandes nations européennes de handball, les coéquipiers d’Abdelmalek Slahdji, qui commence à retrouver son vrai niveau, sont retombés dans leurs travers. Ils perdent leur jeu, se relâchent, se déconcentrent et ne tiennent  pas le coup physiquement. Quant à la défense, c’est le maillon faible de l’équipe jusqu’à présent. En deux matchs, elle a encaissé 66 buts pour 44 inscrits. L’équipe nationale encaisse beaucoup sur contre-attaques et la défense plate en 0-6 n’est plus rassurante. Aujourd’hui, contre la Suède (21h locales, 19h algériennes), la sélection algérienne sera mise à rude épreuve face au vice-champion olympique-2012 et l’un des plus sérieux candidats au sacre final. En deux rencontres, les Scandinaves ont déroulé, dominant l’Islande  (24-16) puis ne faisant qu’une bouchée de la République tchèque (36-22) pour  prendre la tête du groupe C avec 4 points en compagnie de la France mais avec  une meilleure différence de buts (+22 contre +7). Les Verts sont avertis : pour tenir le coup face aux capés de Staffan Olsson, ils doivent combler leurs lacunes au maximum et ne pas oublier de jouer pour défendre leur statut de champions d’Afrique en titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>