??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

MALGRÉ «LA DÉGRADATION DE SON ÉTAT DE SANTÉ» : La demande de libération de Lakhdar Bouregâa rejetée

La demande de remise en liberté provisoire du Moudjahid Lakhdar Bouregâa été rejetée par le juge d’instruction près le Tribunal de Bir Mourad Raïs. C’est ce qui a été confirmé par le collectif des avocats pour la dignité et le changement, à travers un communiqué de presse. « Nous informons l’opinion publique que le juge d’instruction près le tribunal de Bir-Mourad-Raïs a rejeté la demande de liberté provisoire, introduite par le collectif des avocats pour le changement et la dignité au profit de Mr Lakhdar Bouregâa, le 17 juillet 2019», peut-on lire sur le communiqué.
Le Collectif a précisé, toutefois, que «ladite demande a été introduite pour des raisons de santé appuyée par un dossier médical ». Face à ce rejet, le collectif des avocats exprime son indignation de ce qu’il a qualifié de «déni qui confirme encore une fois que la justice en Algérie obéit à autre chose que la loi». Pour rappel, Lakhdar Bouregâa a été placé sous mandat de dépôt le 30 juin par le juge d’instruction du Tribunal de Bir Mourad Raïs. Il est poursuivi pour «humiliation d’un corps constitué et démoralisation des troupes armées», en application des articles 75, 144 et 146 du code pénal.
Plusieurs rassemblements de soutien au maquisard ont été tenus à travers le pays. Des slogans ont été également scandés par des manifestants du mouvement populaire pacifique, et ce, chaque vendredi pour réclamer la libération du Moudjahid.
Lamia B.