9.9 C
Alger
1 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
Spor

Lounès Gaouaoui : «difficile de trancher entre Zemma et M’Bolhi»

à moins de deux semaines du premier match de la sélection algérienne en Coupe du monde brésilienne contre la Belgique, la bataille fait rage entre Mohamed Lamine Zemmamouche et Raïs Mbolhi pour s’offrir le poste de titulaire dans le dernier rempart des Verts. Beaucoup d’observateurs estiment que l’entraîneur national, Vahid Halilhodzic, trouve vraiment de la peine pour départager ses deux portiers.
L’ancien gardien de but international, Lounès Gaouaoui est d’ailleurs du même avis. «Ça va se jouer entre Mbolhi et Zemmamouche, c’est certain. Le premier a un capital expérience intéressant. Il a déjà joué deux compétitions majeures. Le deuxième a fait une grande saison en club. Qui plus est, il a joué le match barrage face au Burkina-Faso. Franchement, entre les deux, c’est du 50, 50. Franchement, je n’aimerai pas être à la place du sélectionneur national. C’est dur de faire un choix. Après, il faut être à l’intérieur pour prendre connaissance de certains paramètres. La forme actuelle et l’état d’esprit de chacun peuvent être déterminants», estime l’ancien N° 1 des Canaris.
À propos de l’éviction de Azzeddine Doukha, que l’entraîneur national lui a préféré Si Mohamed Cédric comme troisième gardien, Gaouaoui a enchaîné : «Ça a dû être un choix difficile à faire. Car là aussi, Il n’y a pas un qui sort du lot. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Vahid Halilhodzic les a retenus tous les quatre pour ce stage, alors qu’il aurait pu n’en prendre que trois. Je suis un peu triste pour Doukha. Je peux quand même me mettre à sa place et ressentir sa tristesse. Je suis de tout cœur avec lui». Coéquipier de Cédric au CSC, il a estimé toutefois que le franco-algérien mérite quand même d’aller au Mondial. «Naturellement. C’est un gardien qui a d’énormes qualités. Il a fait preuve d’une régularité exemplaire. Doukha aussi ! Franchement, moi je les aurais pris tous les quatre. Sincèrement, ils méritent tous de jouer cette Coupe du monde».
Commentant la liste des 23, Gaouaoui a estimé qu’elle était cohérente. «Je veux dire qu’on n’a pas été surpris pour ses choix. Neuf fois sur dix, on aurait imaginé la même», ajoutant qu’il n’a pas été surpris par l’absence de Boudebouz qui avait fait avec lui le Mondial-2010, car «Cela fait quand même un bon bout de temps qu’il ne figure plus dans le groupe. On connait la position du sélectionneur dans ce dossier. Donc non, ça ne m’a pas surpris plus que ça».
H. S.

Related posts

GTAC2016/Circuit internationale de Constantine : le Rwandais Areruya Joseph vainqueur en solitaire

courrier

Les clubs réclament des licences supplémentaires pour le mercato : Zetchi marque son étonnement

courrier

Le joueur de nouveau non convoqué : l’entraîneur de Watford montre la voie de sortie à Belkalem

courrier

Ligue des champions : Manchester City et le Real déjà en 8es

courrier

JSM Béjaïa : les Vert et Rouge ne gagnent plus en déplacement

courrier

Delort, Darfalou et Bounedjah enchaînent les buts : Bataille à distance entre les attaquants des Verts

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.