Inondations

INTEMPÉRIES À L’EST DU PAYS : Des villes inondées et des exploitations agricoles dévastées

Même en dehors de la période des grandes pluies, les Algériens continuent à assister au scénario désolant des intempéries avec tous les dégâts matériels engendrés. Ceci, malgré les prévisions météorologiques des services concernés. C’est ainsi que ce week-end a été très éprouvant pour la population de la ville de Tébessa et autres wilayas de l’Est du pays, comme Annaba qui ont connu des pluies diluviennes, qui abattues les dernières 48 heures, et qui n’ont pas été sans conséquences sur les agricultures, inondant ainsi et les quartiers et les champs, constatons qu’à la wilaya de Tébessa de grandes flaques d’eaux se sont formées dans les rues rendant ainsi la circulation difficile et presque impossible. Selon les vidéos publiées par des amateurs et les habitants de ces villes et d’autres comme Alger sur les réseaux sociaux, les pluies ont endommagé beaucoup de champs agricoles, causant des dégâts énormes pour les paysans, qui a plusieurs fois ont été sollicités et sensibilisés à prendre leurs précautions à travers l’anticipation. Alger aussi a vécu hier une violente tempête de grêle éclatée dans la soirée, des citoyens se sont précipités à filmer cette incroyable scène qui aurait duré plus de 5 minutes. Les images démontrent d’énormes grêlons faisant plusieurs centimètres de diamètre. Cette tempête a causé des dégâts importants cassant les pare-brises des véhicules garés dehors. Une des vidéos montre un violent orage de grêle qui s’est abattu sur le quartier de Kouba sur les hauteurs d’Alger. De gros grêlons sont tombés sur les voitures et ont tapissé les rues de ce quartier, et cassé certains parbrises.
Cependant, les prévisions annoncées avant le weekend dans un «Bulletin météo spécial» (BMS), ont pronostiqué des pluies accompagnées de grêles sur les wilayas côtières du Centre et de l’Est. L’Office national de la météorologie (ONM) a mis en garde, dans son bulletin samedi, contre des averses de pluies orageuses qui devraient affecter plusieurs wilayas du pays… « En effet, des pluies devraient s’abattre sur les wilayas notamment de Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Béjaia et Bouira. En plus de Tébessa, Tizi Ouzou, Djelfa, Sétif, Constantine, M’silla, Bordj Bou Arréridj, Khenchela, Souk Ahras et Mila. Ces pluies sont prévues aujourd’hui à 15 heures et perdureront jusqu’à ce soir vers 21h:00, ajoute cette source. Les cumuls pourront atteindre 20 mm de pluies localement » a-t-il prévu. Enfin, et d’autant plus que l’été est à nos portes, et les risques de vague d’incendie sont bien réels, en raison de la négligence des citoyens, l’anticipation des autorités locales à éradiquer les points noirs dont ceux des déchets sauvages à proximité des forêts comme c’est le cas sur la route de Bougie et la conscience du citoyen à travers la nature reste seule voix pour éviter le pire.
Sarah O.