12.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
Lik ya ch'rik !

Ghrib c’est «gharib» !

Par Hafidh A. Settar

Énième putsch chez le Doyen du football et néanmoins premier club à l’applaudimètre populaire.

Après six présidents consommés depuis que Sonatrach a donné de la mamelle au Mouloudia -au grand dam d’un Hannachi désespérément en dèche-, voici venir le septième -qui à vrai dire n’est que le sixième, vu qu’il est déjà passé en trombe par là-

Et, là, il y a comme un problème. D’éthique, de professionnalisme et tutti quanti !

Car c’est bien Omar Ghrib qui, en finale de la Coupe de 2013, «gifla» les officiels présents au stade, en retirant ses troupes de la cérémonie de remise de médailles. Il y a de cela seulement 3 ans, 36 misérables mois à peine, et déjà Sonatrach a oublié.

Amnésique comme noszigues, la vache laitière nationale et tellement magnanime !

«Gharib», vraiment ce feuilleton Ghrib !

H. A. S.

Related posts

Deux collèges pour une même mort ?

courrier

«Savoir, Boutef, aimer…»

courrier

Ah, cette pelouse du voisin !

courrier

Un p’tit jour et puis s’en vont !

courrier

Rendou veut retomber en enfance

courrier

Qu’est-ce qui fait tourner le Monde ?

courrier