13.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

EN PRÉVISION DES LÉGISLATIVES ANTICIPÉES : Les partis politiques rassemblent leurs états-majors

Les partis politiques intéressés par le prochain  scrutin législatif sortent de leur léthargie à l’approche des législatives anticipées convoquées pour le 12 juin prochain.  En effet, depuis l’annonce de ce scrutin législatif, les partis qui s’inscrivent dans l’agenda du pouvoir multiplient réunions internes, rassemblements  et s’organisent pour aller à la rencontre des élections.

C’est dans cette perspective que le Rassemblement national démocratique a installé à son siège situé à Ben-Aknoun, la commission nationale de préparation des élections législatives. Un vrai test politique pour cette formation qui, jadis, dans l’autre vie du système, faisait la pluie et le beau temps avant que ne souffle le vent de la révolte populaire du 22 février 2019. Après avoir été comme écarté des consultations menées par le chef de l’État avec les partis politiques, le RND a été finalement convié à ces entrevues au même titre que le FLN d’Abou El Fadhl Baadji. Une bouffée d’oxygène pour son SG, Tayeb Zitouni qui tente de redresser la balance en sa faveur à l’occasion des prochaines joutes électorales prévues le 12 juin de l’année en cours. Les deux partis lâchés en apparence par le pouvoir, et bannis par la rue, ne désespèrent pour autant  de revenir sur la scène politique en force incontournable du paysage politique nationale.
L’Alliance nationale républicaine de Belkacem Sahli, un caméléon politique est, lui aussi, partant pour cette élection. Il a réuni ses bureaux de wilayas en perspective de ce rendez-vous électoral suivi d’une conférence de presse animée par son président.
L’ANR a, après avoir salué la convocation par le chef de l’État du corps électoral, annoncé dans un communiqué sa participation aux prochaines élections anticipées. De son côté le président du parti El Binaa El Watani, Abdelkader Bengrina, a tenu une réunion du Conseil consultatif du parti au camp international  des jeunes à Sidi-Fredj. Au cours de cette rencontre le chef de file de cette formation d’obédience islamiste a lancé une nouvelle initiative portant création d’une coalition électorale ouverte aux responsables de partis politiques, personnalités nationales et société  civile à l’occasion des prochaines élections qui devront avoir lieu cet été. Lors de son allocution d’ouverture des travaux du Majlis choura, le candidat malheureux à la présidentielle de 2019 face au président actuel Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir que les listes électorales du parti pour les prochaines élections sont ouvertes à toutes les compétences nationales intègres issues du parti ou non. Il a également affirmé que cette alliance est aussi valable au sein du Parlement pour consolider le front intérieur et renforcer l’unité nationale.
Le mouvement El-Islah de Fillali Ghouini, n’est pas en marge de cette fièvre électorale qui s’est emparée des partis politiques désireux d’arracher des sièges à l’hémicycle de Zighoud-Youcef. Au siège du parti situé à  Bir Mourad-Raïs, une réunion du bureau politique du parti a eu lieu hier. Le parti, rappelle-t-on, a été reçu en audience, le 14 février dernier, par le président   Tebboune dans le cadre de ses rencontres de concertations avec les partis politiques. Pour sa part, le parti, Tajamou Amal Jazair a organisé un rassemblement des femmes au palais  des expositions (SAFEX) à l’occasion de la journée internationale de la Femme le 8 mars. Une aubaine pour l’ex-parti d’Amar Ghoul, l’ancien ministre des Travaux publics,  incarcéré pour des affaires de corruption, pour se lancer dans la précampagne électorale.
 Brahim Oubellil

Related posts

AFFAIRE DES CONSERVATEURS FONCIERS DE KAMEL CHIKHI : Le procès en appel reporté pour la septième fois

courrier

NAJLA AL- MANGOUSH S’EST ENTRETENUE AVEC TEBBOUNE ET LAMAMRA : L’Algérie appuie le gouvernement libyen dans l’organisation d’élections

courrier

EN SOUTIEN AU MOUVEMENT POPULAIRE PACIFIQUE : Les blouses blanches en marche nationale aujourd’hui

courrier

E DOCTEUR RABAH SELLAMI À PROPOS DE L’HYDROGÈNE VERT : «L’Algérie peut jouer un rôle de premier plan sur le marché mondial»

courrier

BENBOUZID À LA 74E ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ À GENEVE : « L’Algérie a pris des mesures au plus haut niveau de l’État face à la pandémie »

courrier

SUR 4 125 PROJETS LANCÉS, 20 INVESTISSEMENTS SEULEMENT SONT PROPRES A DES ÉTRANGERS : Les IDE au ralenti en Algérie

courrier