Coronavirus

Covid-19 en milieu scolaire à Tizi Ouzou : Des mesures d’urgence pour limiter la propagation du virus

Des mesures urgentes ont été prises par la wilaya de Tizi-Ouzou afin de freiner la propagation du virus de la Covid-19 suite à l’enregistrement de nouveaux cas, notamment en milieu scolaire, où près d’une centaine de cas de contamination sont signalés.

Selon les chiffres communiqués par la direction locale de la santé et de la population, il a été enregistré jusqu’à novembre écoulé un total de 83 cas de contamination par le virus de la Covid-19, soit 48 élèves et 35 personnes parmi le personnel (enseignants et employés), à travers 35 établissements scolaires des trois cycles. Le wali de Tizi-Ouzou, Djilali Doumi, qui a présidé ce conseil de wilaya, a donné des instructions fermes afin de limiter la propagation du virus par, principalement, « l’application rigoureuse du protocole sanitaire, le lancement immédiat des opérations de désinfection des établissements scolaires, la mise à disposition des élèves et du personnel de bavettes et de produit de désinfection des mains ». Des mesures à appliquer également au niveau des administrations et des espaces recevant du public, a-t-il insisté, tout en donnant des instructions pour l’intensification des campagnes de sensibilisation pour le respect du protocole sanitaire et l’importance de la vaccination contre cette maladie. Soulignant le relâchement en matière d’application des mesures barrières contre la pandémie, au niveau des établissements scolaires et de la société en général, ainsi que le faible taux de vaccination dans les secteurs de l’éducation et des collectivités locales, il a instruit les services compétents d’engager les mesures nécessaires pour remédier à cette situation.
Le wali qui a qualifié la situation de « gérable » a insisté sur l’importance de l’application rigoureuse des mesures barrières afin d’éviter tout dépassement.
Dans son rapport présenté lors de cette réunion, le directeur local de la santé, Mohamed Mokhtari a indiqué que depuis le lancement de l’opération de vaccination contre la Covid-19 et jusqu’au 2 de ce mois de décembre 253.853 citoyens ont reçu une première dose de vaccin, soit un taux de 46,15% de la population cible, 158.077 ont reçu la deuxième dose soit 28,74%, alors que 1146 personnes ont reçu la troisième dose.