_théâtre régional de Constantine

Constantine : Numérisation de 40 œuvres théâtrales

Pas moins 40 œuvres théâtrales, produites par le théâtre régional de Constantine (TRC) Mohamed-Tahar Fergani, ont été numérisées dans le cadre de la préservation du patrimoine culturel et la constitution d’une archive numérique artistique, a indiqué samedi le directeur de cet établissement, Ahmed Mireche.

«Ces 40 pièces théâtrales constituent un premier lot sur un total de 76 œuvres programmées pour la numérisation », a précisé à l’APS ce responsable, ajoutant que les photographies, affiches, séquences vidéo et autres supports relatifs à des productions théâtrales sont également numérisés pour retracer le fond et les créations artistiques du théâtre. Il a, dans ce sens, relevé que ce procédé vise à « ressusciter » certaines pièces théâtrales qui n’ont pas été filmées et dont le théâtre ne dispose, sur ces productions, que de certains éléments comme archives. Attestant qu’en tant qu’établissement culturel, le théâtre œuvre à collecter « toute matière », photos de scènes, affiches, billets de théâtre et manuscrits pour les numériser, M. Mireche a relevé qu’une jeune équipe de techniciens du théâtre est m obilisée pour « raviver un pan de l’histoire de la créativité du TRC et rendre hommage à celles et ceux qui ont immortalisé le cheminement du 4e art dans la ville ». Le même responsable a, par ailleurs, indiqué qu’un « grand pas » a été concrétisé dans l’opération de numérisation de la gestion du théâtre régional de Constantine, entamée avec l’arrêt de l’activité culturelle, imposé par les répercussions de la pandémie du coronavirus, et qui s’est soldée par la numérisation des différents services de cet établissement culturel. Soulignant que la démarche est inscrite dans le cadre de la numérisation du secteur de la culture et des arts, initiée par le ministère de tutelle, le même responsable a ajouté que l’opération ambitionne, outre la facilitation du contact avec les différents partenaires, de se rapprocher du citoyen, du public et des artistes.
Ainsi, un système de billetterie électronique a été mis en place à travers lequel le public peut acheter des places en ligne pour les spectacles programmés, a-t-il soutenu. Il a également rappelé que le site électronique du théâtre régional Mohamed Tahar Fergani et ses pages officielles sur les différents réseaux sociaux, rapportant les différentes activités artistiques entreprises par le théâtre ou encore les événements qui y sont organisés pour dive, rses occasions, constituent « un lien permanent avec le public que le théâtre veille à garder et à entretenir ». M. Mireche a affirmé que la numérisation de la gestion du TRC permet également à cet établissement culturel, en dehors des programmations dédiées au large public, inscrites dans le cadre du service public, de proposer ses services aux différents partenaires. Le même responsable a rappelé que le théâtre est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) et dont la rentabilité financière constitue un élément clé de son développement. Il a également souligné que le TRC peut mettre à la disposition des partenaires, à titre de location, ses différents espaces, tels que la salle de spectacle, le salon d’honneur, les salles de répétitions et faire valoir son savoir-faire en assurant des prestations comme l’éclairage scénique, la diffusion sonore et la projection pour des prestations artistiques.