17.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

CONDAMNÉS RESPECTIVEMENT À 8 ET À 4 ANS DE PRISON FERME : Sentence lourde contre Djamel Ould Abbès et Saïd Barkat

Le tribunal de Sidi M’Hamed d’Alger a rendu hier, son verdict dans le procès des deux anciens ministres de la Solidarité nationale Djamel Ould Abbès et Saïd Barkat, les condamnant, respectivement à huit (08) et quatre (04) ans de prison ferme et un million de dinars d’amende chacun.

Pour rappel, le procureur de la République avait requis lundi 12 ans et 10 ans de prison ferme contre Ould Abbès et Barkat, accusés de « dilapidation des deniers publics et conclusion de contrats en violation de la réglementation », au moment où ils étaient successivement ministre de la Solidarité nationale et de la famille sous le régime de l’ex-président Bouteflika. Quant à El Wafi Ould Abbès, un des fils de l’ancien SG du parti FLN qui se trouve en fuite à l’étranger, le tribunal l’a condamné à 10 ans de prison ferme, pour une peine assortie d’un mandat d’arrêt international, alors que Khelladi Bouchnak est condamné à trois ans de prison ferme. Poursuivis pour des faits liés notamment au « détournement du fonds de solidarité au profit d’associations fictives et d’équipements destinés aux communes déshéritées », « détournement de biens publics », « octroi de marchés de manière non conforme à la législation », le procès des deux anciens ministres de la Solidarité nationale, Djamel Ould Abbès et Saïd Barkat, a mis en lumière, la relation entre l’argent et la politique durant le règne de Bouteflika et la corruption impliquant ces deux accusés, révélée durant ce procès. La valeur des montants dont ont bénéficié 4 associations présidées par Ould Abbès s’élève, selon le procureur général, à plus de 1 850 milliards de centimes. Lors du déroulement de ce procès, le procureur de la République, ainsi que le représentant du ministère de la Solidarité ont fait état de montants ahurissants distribués à des épouses d’ambassadeurs, des journalistes, des joueurs de foot, des associations – souvent fictives – et à des enfants de cadres du département que dirigeaient les deux anciens ministres, Djamel Ould Abbès et son successeur, Saïd Barkat, entre 2001 et 2016. Selon le représentant de ministère de la Solidarité nationale, sur les 1 200 PC, destinés aux lauréats du bac session 2008, acquis pour un montant de 860 millions de DA, 226 seulement ont été remis à l’Office du bac, une partie a été distribuée à des épouses d’ambassadeurs, des journalistes, des fils de cadres du ministère de la Solidarité, quant au reste, aucune traçabilité n’a été possible.

Le procès de Tahkout reporté au 30 septembre
Concernant le procès en appel, de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout, la Cour d’Alger a annoncé, hier, son report au 30 septembre prochain. L’homme d’affaires Mahieddine Tahkout a été condamné, pour rappel, en première instance, à une peine de 16 ans de prison ferme, assortie d’une amende de 8.000.000 Da, pour plusieurs chefs d’inculpation liés à la corruption, au blanchiment d’argent et à l’obtention d’indus privilèges. le procès a été reporté du fait de l’absence de certaines personnes interpellées, sachant que l’audience se déroule à distance, certains accusés se trouvant dans des établissements pénitentiaires en dehors d’Alger. Sont poursuivis dans la même affaire des cadres et anciens ministres, à leur tête les deux ex- Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal. La défense de l’accusé avait revendiqué, pour rappel, le report du procès jusqu’à « réunion des conditions appropriées à l’audience », une demande déboutée par le président de l’audience.
Karima. B

Related posts

VICTOIRES DIPLOMATIQUES DE LA RASD : Après le Pérou, la Bolivie établit ses relations avec la République sahraouie

courrier

RÉUNION JEUDI DU CONSEIL DE SÉCURITÉ : L’ONU face à ses responsabilités au Sahara occidental

courrier

POUR SE DÉROBER FACE À L’AGRESSION MILITAIRE QU’IL A COMMISE CONTRE LES SAHRAOUIS : Le Maroc actionne sa machine de propagande

courrier

L’ambassadeur Berrah sur les relations Rabat –Tel-Aviv : « Le Maroc s’est fourvoyé dans le choix de son nouvel allié »

courrier

Éducation nationale : Les conseillers de l’orientation montent au créneau

courrier

260 milliards USD consacrés à l’investissement le quinquennat : le Patronat se frotte les mains

courrier