Monde

Grèce : Alexis Tsipras, l’homme qui ne craint pas les urnes

Le Premier ministre, qui a démissionné jeudi soir, a déjà prouvé dans le passé qu’il sait rester serein face aux choix des Grecs qui voteront mi-septembre. Arrivé au pouvoir en janvier seulement, le Premier ministre grec Alexis Tsipras, qui a démissionné jeudi soir, a montré par deux fois déjà qu’il ne craignait pas de remettre son poste en jeu dans ...

Lire la suite »

Etats-Unis : Guantánamo devrait fermer sous Obama

La prison militaire « coûte cher… et le président ne veut pas la léguer à son successeur », a indiqué le chef du Pentagone, Ashton Carter. C’était l’une des promesses de campagne de Barack Obama. La prison militaire de Guantánamo devrait être fermée avant que l’actuel chef d’État ne quitte la présidence américaine, a déclaré son ministre de la Défense, Ashton Carter, ...

Lire la suite »

Venezuela : loin de la capitale, la pénurie s’aggrave

Lileana Diaz a patienté cinq heures devant un supermarché de Valencia, avec le mince espoir d’acheter un poulet, mais elle repart bredouille : au Venezuela, la pénurie des biens de première nécessité se fait plus criante encore loin de la capitale. «Je suis arrivée à cinq heures et demie du matin et je n’ai rien pu acheter», se désole cette ...

Lire la suite »

Migrants : forte hausse des réfugiés, la Grèce en première ligne

Un nombre record de migrants sont arrivés dans l’UE au mois de juillet, touchant en premier lieu les côtes grecques, alors que les pays de l’Union européenne n’arrivent pas à s’accorder sur une réponse à la plus grave crise migratoire depuis la Deuxième Guerre mondiale. Le nombre de migrants arrivés aux frontières extérieures de l’Union européenne a triplé en juillet ...

Lire la suite »

Mali : l’ONU en gendarme dans le Nord

Le gouvernement malien a mis en garde mardi la mission de l’ONU contre « tout traitement inéquitable », après qu’elle a mis en place une « zone de sécurité » autour de Kidal, chef-lieu de région dans le nord du pays et fief de rebelles, après des combats meurtriers. La Minusma a commencé mardi matin à établir cette « zone de sécurité de 20 km ...

Lire la suite »

Dans le conflit afghan : les soldats américains restent désormais dans l’ombre

Depuis sa tour de guet, le caporal Whitten souffle: « les soldats afghans ne montent plus. Ils déconnaient trop avec le matériel ». Bienvenue à la base Connelly, dans l’est afghan, où l’armée américaine s’efforce avec les moyens du bord de conseiller les forces afghanes pour une de leurs premières opérations seules face aux talibans. Car sept mois après la fin de ...

Lire la suite »

Syrie : horrifiée, l’ONU soutient un plan «historique» pour la paix

«Pour la première fois, le Conseil de sécurité s’unit et passe un message en soutien au processus politique en Syrie», a déclaré un représentant de l’ONU. Le Conseil de sécurité des Nations unies a soutenu, lundi, un nouveau plan pour la paix en Syrie, adopté pour la première fois en deux ans par la Russie et les 14 autres membres. ...

Lire la suite »

Tunisie : la démocratie à l’épreuve de la guerre antiterroriste

État d’urgence prolongé de deux mois, appel de certains médias publics à museler les ONG : la Tunisie opte pour un tout sécuritaire qui inquiète. Un simple communiqué à en-tête de la présidence de la République, deux lignes, a prolongé de deux mois l’état d’urgence en vigueur depuis le 3 juillet. Une décision prise par le président Beji Caïd Essebsi ...

Lire la suite »

Le Qatar lance des réformes majeures sur le travail des immigrés

Une réglementation est censée garantir le paiement des 250 000 travailleurs immigrés, largement employés dans les constructions du Mondial de foot de 2022. C’est une étape « significative «, selon Amnesty International : le Qatar met en place mardi une réglementation censée garantir le paiement des travailleurs immigrés à sept ans du Mondial de football. « Significatif «, même si ...

Lire la suite »

Irak : le Premier ministre réduit d’un tiers le nombre de portefeuilles

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a supprimé dimanche onze postes ministériels, réduisant ainsi d’un tiers le nombre de portefeuilles au sein de son gouvernement, première mesure concrète d’un vaste plan de réformes destinées notamment à lutter contre la corruption. Parallèlement, une commission d’enquête parlementaire a jugé l’ancien Premier ministre Nouri al-Maliki et 35 autres personnes responsables de la chute ...

Lire la suite »