Bross n’avait plus envie de continuer au NAHD, selon Bouzidi

La valse des entraîneurs se poursuit dans le championnat de Ligue 1 algérienne, avec ce départ du technicien belge, Hugo Broos, de la barre technique du NAHD, remplacé au pied levé par Meziane Ighil. Le Belge a ainsi connu deux clubs algériens en moins d’une saison, et ce, pour sa première expérience en Algérie. Voilà qui renseigne aussi de la responsabilité des entraîneurs eux-mêmes, étrangers soient-ils, dans cette instabilité chronique qui touche les encadrements techniques des clubs algériens, une instabilité que l’entraîneur national, Christian Gourcuff, a lui même déploré lors de sa dernière conférence de presse animée il y a deux semaines au lendemain du retour des Verts de la CAN. Et si l’on se réfère au manager général du NAHD, en l’occurrence, Youcef Bouzidi, l’entraîneur belge, qui avait défrayé la chronique en début de saison lorqu’il avait quitté la JSK pour contester l’immixtion de son président Mohand Hannachi dans les affaires techniques de l’équipe, n’était pas du tout emballé à l’idée de poursuivre l’aventure avec les Sang et Or, plus que jamais menacés par la relégation.
« Il était clair que Bross n’était pas du tout chaud pour rester avec nous après avoir échoué dans sa mission. L’homme a d’ailleurs vite trouvé un terrain d’entente avec le président pour résilier son contrat dès lors qu’il l’a appelé pour discuter de la situation de l’équipe », a confié Bouzidi. Pour sa part, le président de la section football du NAHD, Kamel Saoudi, a appelé toute la famille du NAHD à se mobiliser derrière le nouveau coach pour sauver le club de la relégation.«Nous serons tous derrière Meziane Ighil pour mener à bien sa mission qui consiste à sauver le club de la relégation. C’est un entraîneur qui connaît assez bien la maison du Nasria pour avoir déjà dirigé l’équipe par le passé », a ajouté Saoudi, qui a souligné que « le changement à la tête de la barre technique était inévitable ». Meziane Ighil avait débuté la saison avec l’ASO Chlef, avant de démissionner suite aux mauvais résultats concédés par l’équipe.
À l’issue de la 20e journée du championnat, le NAHD pointe à la 14e place au classement de la Ligue 1 avec 21 points. Le club est toujours en course en Coupe d’Algérie, une compétition qu’il relèguera certainement au second plan car toute sa concentration ira certainement vers le maintien en championnat.
Hakim S.

Un commentaire

  1. le l foot professionnel s’avère être une catastrophe. beaucoup d’argent est dépensé pour peu de résultat. comparé avec celui des années70, où le foot était amateur, le foot d’aujourd’hui est d’un niveau pitoyable, au point où l’équipe nationale est composée essentiellement de joueurs moyens exerçant en Europe. la principale raison est liée à la formation. les dirigeants de club ne s’intéressent pas aux écoles de foot. même le NAHD considéré faussement comme une école ne produit de grands joueurs. Au nahd comme dans les autres clubs les poussins ne sont pas sélectionnés selon leurs Dons , mais selon le statut social de leurs parents. la majorité des poussins retenus sont des fils d’anciens responsables du club, d’anciens joueurs et aussi de la Nomenklatura. pendant que les petits génies végètent dans leurs quartiers populaires et pauvres, ce sont d’autres enfants médiocres qui prennent leurs places. Résultat: les club produisent des joueurs médiocre. pauvre foot algérien!
    pour qu’il y est un changement, il faut que des personnes compétentes et INTEGRES, sillonnent les quartiers pop et pauvres car le foot est leur spécialité à la recherche de ces jeunes pépites d’or délaissées aujourd’hui par les dirigeants de club. c’est avec cette politique que le pays produira des Lalmas, Madjer, Bencheikh, Merzékane et la liste est longue de ces artistes que les dirigeants actuels ne savent pas découvrir car ils pensent surtout au présent et ne s’intéressent pas à l’avenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>