Kif

Aïn Defla : démantèlement d’une bande versée dans le trafic de kif traité

Une bande de quatre individus versés dans le trafic de kif traité a été démantelée par les services de sécurité de Aïn Defla, qui ont saisi près d’un (1) kg de cette drogue, a-t-on appris, hier, auprès de la sûreté de wilaya. Selon la cellule de communication et des relations publiques (CCRP) de cette institution, cette bande a été mise hors d’état de nuire suite à l’exploitation d’informations faisant état de quatre individus s’adonnant au trafic de kif traité au niveau de la ville de Aïn Defla et de ses environs. Les éléments de la Brigade de Répression du Banditisme (BRB) relevant de la Police Judiciaire de la sûreté de wilaya ont mis en place un plan minutieux visant leur neutralisation, a-t-on indiqué. Après les avoir identifiés, les policiers les ont surveillés de très près, arrêtant deux d’entre eux à la fin de la semaine dernière à Aïn Defla en possession d’une quantité de kif traité d’un poids total avoisinant 1 kg, que les trafiquants envisageaient d’écouler à des petits dealers, a-t-on fait savoir Intensifiant les recherches, l’instance sécuritaire susmentionnée, agissant en étroite coordination avec le parquet de Aïn Defla, a réussi à identifier puis arrêter les deux autres membres du réseau (les pourvoyeurs en cette substance hallucinogène), résidant à Chlef et Tipasa, lesquels faisaient l’objet de recherches de la part de la justice en vertu de mandats d’arrêt émis à leur encontre pour leur implication dans cette activité répréhensible, a-t-on précisé. Une somme d’argent s’élevant à 1,65 million de DA représentant vraisemblablement les revenus découlant de vente de drogue, une épée de confection traditionnelle, un couteau à cran d’arrêt et un fusil de chasse ont été, également, saisis au cours de la même opération, a-t-on détaillé de même source.

Démantèlement d’une bande spécialisée dans le vol du rond à béton à Alger
La brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Zéralda (Alger) a démantelé une bande spécialisée dans le vol des équipements et des matériaux de construction, ce qui a conduit à l’arrestation de 04 individus et à la récupération de 10 quintaux de rond à béton, a indiqué, vendredi, un communiqué du commandement de la Gendarmerie nationale (GN). « Dans le cadre de la lutte contre le phénomène du vol , tous types confondus, et qui a connu ces derniers temps une hausse notable (…), la brigade territoriale de la GN des sables d’or ont procédé au démantèlement d’une bande spécialisée dans le vol des équipements et des matériaux de construction de l’intérieur des chantiers de réalisation de plusieurs projets répartis dans le territoire de la wilaya d’Alger ». Cette opération a permis d’arrêter 04 individus impliqués dans l’affaire, avec récupération de 10 quintaux de rond à béton de diamètre 20 mm et la saisie d’un véhicule qui était utilisé par la bande, comme moyen de transport ». Après finalisation des formalités légales et parachèvement des enquêtes, les mise en cause seront présentés aux juridictions territorialement compétentes, lit-on dans le communiqué.

Electricité : hausse record de la demande mondiale en 2021
La demande mondiale d’électricité a connu, en 2021, une croissance sans précédent, poussant les prix et les émissions de gaz à effet de serre du secteur à des niveaux records, une tendance appelée à se maintenir si le secteur ne procède pas plus rapidement à des transformations profondes, met en garde vendredi l’Agence internationale de l’énergie (AIE).
Alimentée par la reprise économique et des conditions climatiques plus marquées qu’en 2020, la demande a crû en 2021 de plus de 6%, dépassant le bond enregistré en 2010 lors de la reprise post-crise financière. Dans l’absolu, c’est une croissance annuelle inédite, avec plus de 1 500 térawattheures supplémentaires appelés, souligne l’AIE dans son rapport sur le marché de l’électricité. La production électrique issue du charbon (+9%) et du gaz (+2%) a atteint un sommet, en dépit de la forte croissance des énergies renouvelables (+6%, solaire et éolien surtout). Cette situation a conduit à un record d’émissions de CO2 du secteur électrique , en hausse de 7% alors qu’elles reculaient depuis deux ans. Le charbon a répondu à plus de la moitié de la demande supplémentaire, pour cause de forte hausse des prix du gaz. L’index de l’AIE qui suit les prix de gros sur les principaux marchés a quasiment doublé par rapport à 2020 (+64% par rapport à la moyenne des années 2016-2020). En Europe, les prix moyens au dernier trimestre avaient presque quadruplé par rapport à la période 2015-2020. Une forte hausse constatée aussi au Japon et en Inde, plus modérée aux États-Unis, moins affectés par les perturbations dans l’offre de gaz.

Saisie de plus de 9 kg de kif traité à Batna
Les éléments de la Gendarmerie nationale de Batna ont saisi 9,80 kg de kif traité, a-t-on appris jeudi soir auprès du Groupement territorial de ce corps constitué. L’opération a été réalisée par les éléments de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale d’Oued Chaâba en coordination avec la brigade territoriale de la Gendarmerie de Batna-Sud lors d’un point de contrôle effectué à travers le territoire de compétence, a précisé la même source. Lors de la fouille d’un véhicule touristique conduit par un individu âgé de 40 ans, les gendarmes ont ainsi découvert 9,80 kg de kif traité minutieusement dissimulés, selon la même source. Poursuivant les procédures en vigueur et après approfondissement de l’enquête par la section de recherche de la Gendarmerie nationale de Batna, il s’est avéré que le véhicule utilisé dans ce trafic faisait l’objet de falsification, a ajouté la même source.

Température record relevée en Australie: 50,7° C
Le mercure a atteint jeudi la température record de 50,7° C dans une ville reculée d’Australie-Occidentale, a annoncé le bureau de météorologie. De telles températures pourraient devenir courantes en raison du réchauffement climatique, a mis en garde le Conseil australien pour le climat. « Nouveau record de chaleur en Australie-Occidentale et record national de température égalé! », a annoncé le Bureau de météorologie de l’État sur Twitter. La ville côtière d’ »Onslow a atteint un record sans précédent: 50,7 C, un record pour d’Australie-Occidentale et c’est la température la plus chaude jamais enregistrée en Australie depuis 62 ans ». Le 2 janvier 1960, le pays avait relevé une température de 50,7° C à l’aéroport d’Oodnadatta en Australie-Méridionale, selon le site internet du bureau. Le directeur du Conseil du climat, Martin Rice a affirmé que ce record s’inscrit dans une tendance à long terme du réchauffement climatique induit par la combustion du charbon, du pétrole et du gaz. Selon lui, ces températures extrêmes ont déjà des « conséquences catastrophiques mortelles » en Australie. « Les vagues de chaleur tuent silencieusement en Australie, elles causent plus de décès que tout autre événement météorologique extrême », a-t-il déclaré. L’Australie a connu un été austral marqué par d’importants feux de forêt dans l’ouest du pays et des inondations meurtrières sur sa côte est. Selon M. Rice, sans une réduction des émissions de gaz à effet de serre, ces chaleurs record pourraient devenir courantes. « À Sydney et Melbourne, d’ici 2030, nous aurons des journées d’été à 50 degrés », a-t-il estimé.

Trois morts et deux blessés dans un accident de la route à M’sila
Trois (3) personnes sont mortes et deux autres ont été gravement blessées dans un accident survenu jeudi sur la RN 46 près de la ville de Ben S’rour dans la wilaya de M’sila, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile de la wilaya. L’accident s’est produit au lieu-dit « Ezzahani », relevant de la commune de Ben S’rour, suite au renversement d’un véhicule touristique à bord duquel se trouvaient les victimes, a-t-on indiqué. Les personnes gravement blessées ont été transférées à l’hôpital de Ben s’rour, a indiqué la même source, relevant que les services de la Gendarmerie nationale ont ouvert une enquête afin de déterminer les causes de l’accident.