candidatp3

22 POSTULANTS ONT DÉPOSÉ LEURS DOSSIERS AUPRÉS DE L’ANIE : Les candidats retiennent leur souffle

Des 147 personnes qui ont défilé, pendant plusieurs jours, devant les locaux de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) pour retirer les formulaires de parrainage, ce sont 22 heureux élus qui restent du décompte à ce stade de la course vers le Palais d’El Mouradia.

Désormais, maintenant que l’opération de dépôt des candidatures est clôturée, charge à l’Autorité, dirigée par Mohamed Charfi, d’examiner les dossiers des prétendants. Un vrai test pour l’ANIE comme une épreuve pour les candidats. En effet, la fin du délai de dépôt des dossiers de candidatures pour les élections à la présidentielle du 12 décembre prochain a sonné samedi à minuit conformément à l’article 140 de la loi organique portant régime électoral et au décret présidentiel portant convocation du corps électoral. Au final, ils sont 22 prétendants à avoir déposé leurs dossiers auprès de l’ANIE, dont beaucoup l’ont fait à la dernière minute. Hormis quelques figures peu ou moins connues du grand public, la majorité des candidats se sont déjà fait connaître par le passé. Autrement il n’y a pas eu de candidat surprise. S’il y a maintenant une exception à relever, c’est qu’il n’y a pas eu de prétendant femme à s’être investie dans la course malgré le fait que beaucoup sont responsables ou cadres dirigeants de partis politiques.
Cette opération a été ouverte mercredi dernier par le candidat du RND, Azzedine Mihoubi. Il a été suivi par le président du mouvement El-Bina, Abdelkader Bengrina, qui a déposé son dossier jeudi passé. L’opération de dépôt des candidatures s’est poursuivie et s’est achevée samedi. Ainsi, le chef du Rassemblement algérien (RA), Ali Zeghdoud, Abdelmadjid Tebboune, Ali Benflis, Abdelaziz Belaïd, Abbas Djamel, ont tous déposé leurs dossiers au dernier moment.
C’est aussi le cas pour Habirat Abderrezak et un autre chef de parti, Mourad Aroudj. Également dans le lot, Ali Sekouri et Abdelhakim Hemadi. D’autres figures qui ne sont pas des moindres, ou de méconnaissables, notamment Belkacem Sahli (Alliance nationale républicaine) et le journaliste Slimane Bekhlili, le président du réseau Nada, Abderrahmane Arâr, se sont succédés devant les locaux de l’ANIE. La soirée du samedi a vu aussi le dépôt à l’ANIE des dossiers de candidature de cinq postulants indépendants :Kherchi Neoui, Raouf Aïeb, Nadjeh Abdelmounîm, Belabbès Layadi, Mohamed Bouaouina. Ainsi que le président du Front de la bonne gouvernance, Belhadi Aïssa, le président du parti de l’Union nationale et du développement, Mohamed Dif et l’économiste Farès Mesdour.
Enfin, il convient de souligner que L’ANIE dispose d’un délai de sept jours pour statuer sur les dossiers. Des recours peuvent être soumis au Conseil constitutionnel qui rendra aussi son verdict définitif une semaine après.
Sarah Oubraham

vip303 prada88 asiabet angkasa138 warung138 sikat138 bonus168 fit88 judicuan luck77 slot123 pragmatic77 winslot88 slot99 hoki303 dewa99 garuda99 mantra88 emas138 vegasgg gas138 bimabet megahoki88 dragon77 jakartacash coin303 caspo777 cuan138 jackpot138 megawin77 slot http://vegasgg.patrolicyber.com/