Bouakeul

Stade Habib-Bouakeul d’Oran : Lancement prochain d’importants travaux de réaménagement

Le stade Habib-Bouakeul d’Oran devrait bientôt bénéficier d’un important projet de réaménagement en prévision des jeux méditerranéens qu’abritera la ville en 2021, a-t-on appris du directeur de cette infrastructure.
Selon Mourad Bouhafsi, une commission relevant du ministère de la Jeunesse et des Sports est attendue sur les lieux dans les prochains jours pour voir ce qu’il y’aura lieu de réaliser afin d’exploiter, à bon escient, ce précieux équipement. M. Bouhafsi a estimé qu’il était temps pour que le stade Bouakeul soit valorisé, d’autant qu’il a été jusque-là «quelque peu délaissé.» D’une capacité d’accueil de près de 15.000 places, cette infrastructure, gérée par l’APC d’Oran et construite en 1927, accueille actuellement les rencontres de l’ASM Oran, club évoluant en Ligue 2 de football, ainsi que les autres formations oranaises pensionnaires des divisions inférieures à l’image du SCM Oran. Il y a un peu plus d’une année, il était question que ce stade fasse l’objet d’importants travaux de réaménagement. La direction de cette enceinte avait d’ailleurs reçu des assurances dans ce sens par l’ex-wali lors de l’une de ses visites sur le site. à l’époque, une proposition a été faite pour exploiter l’espace existant sous la deuxième tribune pour réaliser de nouveaux vestiaires. «Cela va permettre aux joueurs d’accéder directement à leurs vestiaires à partir du parking au lieu de traverser tout le terrain pour arriver aux vestiaires actuels», a expliqué le directeur du stade. Pour lui, les vestiaires actuels ne répondent plus aux normes et qu’ils pourraient être transformés en salles de musculation ouvertes aux associations sportives et aussi aux jeunes des quartiers avoisinants,et ce, une fois la réalisation d’autres vestiaires de l’autre côté du stade. Pour rappel, au cours de la visite en question de l’ex-wali, un montant de 32 millions DA des fonds de garantie et solidarité des collectivités locales a été remis à l’APC d’Oran permettant la pose d’une nouvelle pelouse synthétique. Un problème de taille a été réglé grâce à cette enveloppe financière, puisque l’ancienne pelouse, qui s’était nettement dégradée a causé des blessures pour plusieurs joueurs. Outre la réalisation de nouveaux vestiaires, un projet que le directeur du stade souhaite être relancé à l’occasion des prochains jeux méditerranéens, le parking du stade d’une superficie de plus de 1.000 m2 mérite à son tour d’être aménagé, «vu que son état actuel laisse à désirer», a déploré M. Bouhafsi.