Bavettes

Port de bavette : Plus de 1 300 contrevenants en une dizaine de jours à Ghardaïa

Plus de 1 300 contrevenants à l’obligation du port de la bavette de protection contre la Covid-19 ont été enregistrés par les éléments de la Sûreté nationale dans les espaces publics et commerciaux de la wilaya de Ghardaïa, durant la période allant du 11 au 20 novembre courant, a indiqué, mardi, un communiqué de la cellule de communication de cette institution sécuritaire.

Les mêmes services ont également relevé durant la même période et au terme d’une opération de contrôle combinée avec les services du commerce de quelque 330 magasins, plus d’une soixantaine d’infractions pour « non-respect de la distanciation physique ». Pas moins de 524 véhicules et bus ont été contrôlés durant la même période par les éléments de la sûreté nationale avant d’enregistrer une trentaine d’infractions aux mesures préventives prises par les pouvoirs publics contre la propagation du coronavirus dans la wilaya de Ghardaïa. Les éléments de la sûreté nationale ont déployé de grands efforts pour accompagner les vastes campagnes de sensibilisation organisées dans les différentes localités de la wilaya de Ghardaïa par les acteurs de la société civile ainsi que pour distribuer gratuitement des masques et désinfectants aux citoyens, selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Se basant sur les données relatives à l’évolution de la situation épidémiologique marquée par une recrudescence des cas positifs de la Covid-19 en Algérie et à Ghardaïa, le wali de Ghardaïa, Boualem Amrani a exhorté les citoyens à une plus grande mobilisation et une nouvelle dynamique dans la prévention et la lutte contre les risques que représente la pandémie. Il est question de promouvoir la conscience collective et de sensibiliser l’opinion publique à la nécessité de ne pas « baisser les bras » et de faire preuve de responsabilité face aux mesures de prévention du coronavirus, a-t-il souligné dans un point de presse. Il a aussi insisté sur la nécessité de renforcer les valeurs de solidarité et d’entraide entre la population pour faire face aux défis socioéconomiques et aux répercussions de la pandémie du coronavirus. La situation de la pandémie dans la wilaya de Ghardaïa reste « sous contrôle » et des mesures ont été prises pour faire face à la propagation de la pandémie, notamment en matière de capacité d’accueil des patients, avec la mobilisation de plus de 300 lits (extensibles à 500) pour les malades du coronavirus dans les quatre hôpitaux de la wilaya ainsi qu’une quantité appréciable d’oxygène, a rassuré le chef de l’exécutif de la wilaya. La cellule locale de pilotage et de suivi de la situation épidémiologique prend des mesures préventives appropriées à la lumière des indicateurs journaliers enregistrés dans la wilaya, a conclu le wali de Ghardaïa.