Djazagro

OUVERTURE DU SALON DJAZAGRO 2019 À ALGER : L’alimentation et l’industrie agroalimentaire, pour quelle vision ?

Une conférence inaugurale sera organisée demain (le 26 février) au Palais des expositions de la Safex d’Alger, à l’occasion de la tenue du Salon professionnel de la production agroalimentaire (Djazagro 2019) qui se tiendra du 25 au 28 février au même lieu. Cette conférence a pour objectif aussi de permettre aux professionnels de l’agroalimentaire d’échanger sur le futur de l’alimentation et de l’industrie agroalimentaire en Algérie et dans le monde. Ils pourront également identifier «les leviers» des tendances lourdes et ruptures possibles.
Cette rencontre mettra également la lumière sur les efforts des entreprises agroalimentaires algériennes dans le soutien de la production nationale et l’intégration dans les chaînes de valeurs internationales. Le contenu de la conférence sera introduit par Ferroukhi Sid Ahmed, Enseignant Chercheur en innovation et prospective agroalimentaire à l’ENSA Alger et qui abordera, dans ce sens, les conditions et la situation de l’économie agroalimentaire en Algérie et dans le monde. La conférence sera ensuite organisée en deux volets : le premier ayant pour objectif d’apporter des matériaux mis à la disposition d’une réflexion collective, la deuxième, elle va être axée sur les moyens nécessaires pour construire un consensus minimal sur une vision de l’avenir souhaitable et d’identifier des pistes pour y parvenir et ce, avec la contribution des experts, des chefs d’entreprises nationales et internationales présents au Salon.
Il est nécessaire de noter que le premier volet de la conférence sera porté aussi sur la question centrale de l’avenir de l’agroalimentaire, centrée sur la situation algérienne animé par M’hammed Tifouri. Ce dernier abordera, également la stratégie, à moyen et à long terme, du développement de l’agriculture en Algérie, pilotée par les filières aval à travers un aperçu des réalisations du secteur agricole. Pour sa part, le directeur central au ministère du Commerce, Beggag Messaoud, évoquera, entre autre, la stratégie nationale des exportations et de l’agroalimentaire en Algérie. Par ailleurs, un expert de l’Agence nationale de développement de l’investissement s’étalera, lors de sa communication sur les dispositifs et les actions projetées, à l’avenir, d’accompagnement des IDE dans l’agroalimentaire en Algérie.
La 2e partie de la conférence fera l’objet également d’un débat structuré autour de trois questions concernant les principaux leviers à considérer dans l’émergence de l’avenir, les éléments principaux de cette vision d’avenir et comment accompagner son émergence ainsi que les orientations et les modalités à retenir en matière de promotion du partenariat et des investissements dans les filières, les technologies, les ingrédients, les innovations en Algérie.
Mehdi Isikioune