Le président de la Douma de Russie, aujourd’hui, à Alger

Le président de la Douma de la Fédération de Russie, Sergueï Narychkine, effectue, à partir d’aujourd’hui, une visite officielle de deux jours, en Algérie, à l’invitation du président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mohamed-Larbi Ould-Khelifa. Le responsable russe aura des entretiens avec de hauts responsables algériens, dont le Premier ministre, Abdelamalek Sellal, au menu de l’examen des dossiers de coopération et, notamment, booster les voies pour la relance des relations bilatérales entre Alger et Moscou, dans divers domaines. Cette visite qui intervient dans une conjoncture particulière marquée par une nette mutation dans les relations internationales, au regard de nouvelles donnes sur les plans économique et politique, sera l’occasion pour les deux parties d’échanger les points de vues, à ce propos, et sur les questions d’intérêts communs. Il est à rappeler que la Déclaration de partenariat stratégique signée, en 2001, par Alger et Moscou, constitue une base «solide» de la coopération entre les deux pays, qui affichent une volonté politique pour la booster davantage, à la hauteur des relations historiques, faut-il le souligner, qui lient les deux pays. D’autant plus que la visite du président de la Douma de la Fédération de Russie intervient au moment où l’Algérie fête le 61e anniversaire de la lutte de Libération du peuple algérien pour son indépendance. Composée de 450 députés, les dernières législatives russes se sont tenues en 2011, et les prochaines en septembre 2016. Une importante délégation accompagne le président du Parlement russe, Sergueï Narychkine, dans sa visite de deux jours, à Alger. Rappelons qu’une délégation du Conseil de la Fédération de Russie, conduite par sa présidente, Mme Valentina Matvienko, s’est rendue à Alger, en mai 2014, à l’issue de cette visite, un Mémorandum d’entente et de coopération a été signé entre les présidents des deux Chambres hautes d’Algérie et de Russie. Avant la visite précitée de Valentina Matvienko à Alger, les deux Parlements, algérien et russe, ont procédé, en janvier 2014, à l’installation du groupe parlementaire d’Amitié Algérie-Russie, lors d’une cérémonie présidée par le vice-président de l’APN, l’occasion durant laquelle l’ambassadeur de Russie à Alger, Alexander Zolotov, outre qu’il s’est félicité de la constitution dudit groupe parlementaire d’Amitié, a considéré que celui-ci «renforcera le rapprochement entre les deux pays, liés par des relations historiques et la convergence de vues sur plusieurs questions internationales», a-t-il déclaré. Et de souligner que le groupe parlementaire d’Amitié Algérie-Russie «consacre la dynamique de partenariat et de coopération dans plusieurs domaines». En effet, ce groupe constitue un trait d’union entre les deux Institutions législatives des deux pays, visant, en outre, au renforcement de la diplomatie parlementaire, à consolider les liens de coopération entre les députés des deux Parlements, de l’Agérie et de la Fédération de Russie. Un acquis qui vient conforter davantage, selon les deux parties, les relations privilégiées entre l’Algérie et la Russie, dans différents domaines et permettra de «raffermir les relations parlementaires bilatérales pour davantage de rapprochement entre les deux pays au mieux des intérêts communs», précise-t-on. Il est à noter, par ailleurs, que la visite du président de la Douma russe intervient, après quelques mois de la tenue de la 7e session de la Commission de coopération économique, commerciale, scientifique et technique algéro-russe, tenue fin juillet dernier à Moscou, sanctionnée par la signature d’un procès-verbal, dont sa teneur vise à renforcer les relations bilatérales. Si la visite de Sergueï Narychkine s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations parlementaires algéro-russes, les relations «privilégiées» entre les deux pays sont rythmées par la concertation constante entre l’Algérie et la Russie.
Karima Bennour

2 commentaires

  1. Le gouvernement Algerien doit saisir cette occasion pour proposer a cette commission de cooperation Algero-Russe la creation d’une clinique specialisee d’ophtalmologie pour les interventions chirurgicales de 2ieme et 3 ieme degrre,autrement dit les operation de haute technicite toutes categories confondues.
    C’est specialite’ medicale ou` les russes detienent incontestablement la premiere place mondiale.
    Ceux qui ne connaissent pas la Russie,ce’nest pas la peine de faire des commentaires inutiles.

  2. …… Lire:

    - C’est une specialite’ ………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>