VACCINP4

LE GOUVERNEMENT RECONDUIT LES MESURES DE PRÉVENTION ET EXHORTE LES ALGÉRIENS : « Faites-vous vacciner ! »

Notre pays traverse, ces jours-ci, la quatrième vague de Coronavirus, en enregistrant une hausse sans précédent des contaminations, dépassant la barre symbolique de 2000 cas au quotidien.

Et le pic prévu par les spécialistes n’est pas encore atteint, et est attendu fin janvier courant, indiquant que le nombre de cas hospitalisés dans les hôpitaux, rien qu’à Alger, est à 1000 malades.
Ainsi, et « au vu de la gravité de la situation épidémiologique dans le pays durant ces derniers jours, mais aussi à la hausse du nombre de contaminations quotidiennes qui dépassent celui enregistré au pic de la troisième vague de cette épidémie », estime le Gouvernement dans un communiqué, l’État a décidé, au titre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, de reconduire le dispositif actuel de protection et de prévention pour une période de 10 jours, à compter de mardi 25 janvier 2022. Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmène Benabderrahmane, a tenu à rappeler que « les mesures édictées par le Président de la République concernant la suspension de l’enseignement au niveau de l’éducation nationale demeurent applicables jusqu’au samedi 29 janvier 2022». Ajoutant que « la situation est grave et cela risque de mettre en grande difficulté nos structures hospitalières, lesquelles pourraient atteindre un seuil de saturation. De même, que ce rythme de propagation pourrait induire un fort impact sur notre population et chez les personnes les plus vulnérables, particulièrement les personnes non encore vaccinées». Le gouvernement a souligné que « la majorité des cas d’hospitalisation et de décès sont observés chez les sujets non vaccinés » et exhorte, à ce titre, les citoyennes et les citoyens « à participer massivement aux campagnes de vaccinations lancées au niveau de l’ensemble du territoire national».
Rappelant dans ce contexte la mesure d’interdiction jusqu’à nouvel ordre, de la tenue de tous les séminaires, rencontres et regroupements, appelle aussi les citoyens à éviter tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements. À cet effet, la population est appelé à continuer à observer, avec détermination et haut degré de conscience, toutes les consignes et mesures sanitaires de prévention et de protection et à soutenir l’élan de solidarité pour faire face à cette crise sanitaire.
Sarah Oubraham