carpes

Lac Ben Salem dans la commune de Berrihane (El Tarf) : Environ 2.000 kg de carpes morts

La quantité de carpes morts au lac Ben Salem situé à la localité Tefifiha à la commune de Berrihane (wilaya d’El Tarf) a atteint environ 2.000kg, a-t-on appris mercredi après- midi du directeur local de la pêche et de l’aquaculture El Ayeuch Zouaoui. Dans une déclaration à l’APS, M. Zouaoui a indiqué que le nombre de poissons morts dans ce plan d’eau naturel collecté jusque là a atteint environ 2.000kg de carpes. Le directeur de la pêche et de l’aquaculture de la wilaya d’El Tarf a qualifié la quantité de poissons morts au lac Ben Salem à Berrihane depuis mardi de « grande perte dans la production du poisson », estimant qu’elle constitue « également une perte pour le secteur en lui-même ». Dans ce cadre M. Zouaoui a indiqué que « ses services oeuvrent dans le futur à trouver un cadre réglementaire pour l’exploitation de ce plan d’eau via la concession pour garantir la protection de ce site naturel et la préservation des poissons existants en vue de les commercialiser conformément aux conditions sanitaires ». De sa part, le directeur par intérim de l’environnement Nadir Kelayiâya a indiqué que les premiers résultats des analyses d’échantillons des eaux du lac effectuées à la station d’Annaba de l’Observatoire national de l’environnement et du développement durable confirment « l’augmentation de la température des eaux du lac qui a atteint environ 36,1 , alors que la moyenne naturelle de la température des eaux est de l’ordre de 25 » . Les résultats des analyses des premières consultations ont démontrés que la moyenne de l’acidité des eaux était naturelle car de l’ordre de 7,3 , alors que la taux de l’acidité est généralement entre 6,5 et 9 , selon la même source. Il a indiqué que « l’augmentation de la température des eaux dans la localité Ben Salem jusqu’à plus de 36 a causé la mort des poissons les plus sensibles car une température dépassant la capacité de certaines espèces de poisson à vivre dans ces eaux ». Pour rappel la commission de wilaya de prévention des dangers de mort des poissons dans les barrages et plans d’eau composée des secteurs de la pêche et de l’aquaculture, de l’environnement, des ressources en eau, des services agricoles et de l’inspection vétérinaire s’est déplacée mercredi matin sur place pour effectuer toutes les procédures nécessaires notamment la collecte des poissons morts pour procéder à l’opération d’enfouissement sanitaire. La mort des poissons vivant dans les barrages et lacs constitue un phénomène naturel que connaissent annuellement ces endroits vitaux avec la saison des canicules ou une baisse du niveau de l’oxygène est enregistré dans l’eau causant la mort des poissons, sachant que le phénomène de la mort de carpes au lac Ben Salem dans la commune Berrihane est enregistré pour la première fois.