10.9 C
Alger
27 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

IMPORTATIONS : Les factures traitées en hausse de 38% cette année

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni a déclaré que le nombre de factures d’importation traitées au niveau de ses services a augmenté de 38% jusqu’au 30 novembre.

Lors d’une plénière de l’Assemblée populaire nationale, Zitouni a fait savoir que les services du ministère avaient traité du 1er janvier au 30 novembre 2023, 29.660 factures appartenant à 6.788 importateurs d’une valeur de 9,6 milliards de dollars, soit une hausse de 38,45% par rapport à la même période en 2022, durant laquelle 15.759 factures appartenant à 4.231 importateurs ont été traitées, et ce d’une valeur de 3,7 milliards de dollars.  Le traitement des factures d’importation par le ministère du Commerce (via la plateforme nationale dédiée à l’importation de matières premières et de marchandises destinées à la revente en l’état), s’inscrit dans le cadre des mesures visant à rationaliser les opérations d’importation sans pour autant les freiner, il s’agit donc d’«importation complémentaire», selon les explications du ministre.

Plafonnement des marges bénéficiaires : Le projet en cours d’élaboration
Abordant les mesures prises en vue de réguler les prix de certaines matières et produits de consommation au niveau national,  Zitouni a affirmé que son secteur a entamé, à travers une action participative et de concertation avec tous les secteurs concernés, les associations professionnelles et de protection du consommateur, la mise en place des contours d’une stratégie globale en vue de remédier aux dysfonctionnement relevés.  Ceci a été rendu possible grâce à un ensemble de mesures adoptées, dont celles relatives au «lancement de l’élaboration d’une cartographie nationale numérique des produits alimentaires de large consommation (importés ou produits localement), l’entame de l’élaboration de textes réglementaires, en vue de plafonner les marges bénéficiaires lors de l’emballage et lors de la distribution de gros et en détail, relatives aux légumineuses et au riz, cette mesure devant être élargie aux différents produits de large consommation ». De plus, il sera procédé à la révision du système de compensation des coûts de transport terrestre des marchandises privées pour approvisionner les wilayas du Sud, en sus d’accélérer la finalisation du recensement économique des capacités de production nationales en déterminant les indicateurs de consommation selon les spécificités de chaque région, a poursuivi le ministre.
S. O.

Related posts

VACCIN SINOVAC : 15 millions de doses réceptionnée en octobre prochain

courrier

EN DÉPIT DES MISES EN GARDE DU MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION : L’intersyndicale décide de poursuivre la contestation

courrier

DANS UNE CONFÉRENCE DÉBAT À L’OCCASION DU 1ER MAI : Le FFS planche sur la situation sociale

courrier

RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL SUR LE SAHARA OCCIDENTAL : L’examen judiciaire de l’Accord d’association post-Brexit « Royaume-Uni-Maroc » accordé

courrier

LEVÉE DE L’IMMUNITÉ PARLEMENTAIRE DE BOUDJEMÂA TALAI : Les vacances de l’APN pourraient retarder la procédure

courrier

Hadjar a refusé, hier, de recevoir les représentants du syndicat : Le rassemblement du SNAPAP devant le MESRS empêché

courrier