IMMIGRATION CLANDESTINE : Deux faux passeurs arrêtés à El Tarf

Les services de la Sûreté de daïra d’El-Kala (wilaya d’El-Tarf) ont mis fin aux agissements de deux faux passeurs de candidats à l’émigration clandestine proposant leurs services via des réseaux sociaux, a-t-on appris hier du chargé de la communication à la Sûreté de wilaya. Exploitant une information faisant état de planification de traversées clandestines proposées par deux prétendus passeurs par le biais de leurs comptes Facebook, les services compétents ont ouvert une enquête qui a permis d’identifier les présumés coupables, a indiqué le commissaire principal Mohamed Karim Labidi, détaillant que les enquêteurs ont d’abord établi un contact avec ces supposés passeurs en usant du même outil de communication utilisait par ces faux passeurs pour convaincre les utilisateurs que les traversées qu’ils organisent sont sécurisées. Le responsable a ajouté que les deux mis en cause ont été arrêtés en possession des portables mobiles exploités pour attirer leurs victimes, relevant que ces deux individus sont âgés d’une trentaine d’années et originaires de la daïra côtière d’El Kala. Les deux faux passeurs ont été présentés devant le procureur instructeur près le tribunal de la commune suscitée, qui les a déférés devant le magistrat instructeur, a-t-on signalé de même source. Poursuivis pour planification de fausses traversées clandestines et d’escroquerie, les deux individus ont été condamnés à cinq ans de prison ferme chacun, lors de leur comparution immédiate, a-t-on poursuivi de même source.

APS