13.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Filière dattes : Campagne de vulgarisation des mécanismes d’exportation à Ouargla

Une campagne de vulgarisation des mécanismes mis en place par les pouvoirs publics pour encourager l’exportation des dattes a été lancée lundi à Ouargla en direction des phoeniciculteurs de la wilaya, à l’initiative de la direction des services agricoles (DSA).

Organisée avec le concours des partenaires du secteur de l’agriculture, cette campagne vise à expliquer les facilités accordées par l’État pour la promotion de la commercialisation de ce produit et l’encouragement des producteurs à s’impliquer dans le monde de l’exportation et à conquérir les marchés internationaux. Dans ce cadre, le directeur de la Chambre du commerce de l’industrie (CCI-Oasis) d’Ouargla, Sadek Khelil, a exposé les différents mécanismes et avantages offerts aux producteurs et exportateurs dans le but de promouvoir l’exportation hors-hydrocarbures, dont la prise en charge des frais de transport, de transit, en sus de l’organisation de sessions de formation sur l’exportation et l’établissement de certificats de conformité du produit. Faisant partie des potentielles régions phœnicicoles du pays, la wil aya d’Ouargla, qui compte un seul opérateur économique versé dans l’exportation des dattes, demeure en quête d’entités versées dans le traitement, l’emballage et le conditionnement des dattes. Un état de fait qui, requiert, selon l’intervenant, de fournir davantage d’efforts pour le développement de cette filière et promouvoir les opportunités d’exportation. De son côté, la représentant de la DSA d’Ouargla, Fatiha Boubekri, a mis en avant les efforts déployés par l’État en termes de développement de la richesse phœnicicole par l’intensification des opérations de mise en valeur des terres, la création de nouveaux périmètres, l’ouverture de pistes agricoles, l’électrification, l’intensification de la richesse phœnicicole, le rajeunissement des palmiers et la réhabilitation des anciennes palmeraies. La surface phœnicicole n’a cessé de gagner du terrain pour passer cette dernière décennie (2014-2023) de 9 565 ha à 10 790 ha, soit une moyenne annuelle d’extension de 136 ha, en plus de l’accroissement de la production dattière, a relevé la même responsable. Lancée depuis la maison de la Culture Moufdi Zakaria d’Ouargla, cette campagne qui se poursuivra jusqu’au 5 juin prochain, a été mise à profit pour évoquer des questions liées notamment aux conditions requises pour l’exportation, la protectio n de la richesse génétique des dattes et l’explication des consignes d’utilisation optimale des produits phytosanitaires pour le traitement du produit comestible. L’occasion a donné lieu également à l’organisation d’une exposition de dattes et dérivés, soutenue par des affichages et dépliants sur les services offerts par les partenaires du secteur agricole en direction des agriculteurs et opérateurs par souci de promouvoir la production dattière, un segment jugé prometteur et créateur de richesses et d’emplois. Cette campagne de sensibilisation ciblera les agriculteurs et phoeniciculteurs des communes d’Ouargla, Hassi-Benabdallah, N’goussa et Rouissat en leur présentant des orientations et conseils sur le respect du circuit technique, l’utilisation rationnelle des produits phytosanitaires, l’introduction de la filière dans le cursus de commercialisation avec l’implication des différentes entreprises et structures en relation avec la filière et sa promotion.

Related posts

Oran : Réception prochaine de cinq nouveaux établissements hospitaliers

courrier

Vaccination anti Covid-19 à Constantine : Affluence considérable des citoyens

courrier

Production céréalière à El-Bayadh : Des signes encourageants pour un essor de la filière

courrier

Ghardaïa : Réactivation du dispositif de veille et d’alerte sanitaire

courrier

Eradication de l’habitat précaire : relogement de 42 familles à Aoubellil

courrier

Oran : L’expérience de «Pitaya» donne ses premiers fruits

courrier