BEM

ÉPREUVES DU BEM : Dernière ligne droite pour les candidats

Entamés mardi 15 juin, les examens du Brevet de l’enseignement moyen (BEM) pour la session 2021 prennent fin aujourd’hui. Les candidats devront passer les dernières épreuves en cette matinée avant de souffler enfin, en attendant l’annonce des résultats prévue le 5 juillet prochain.
C’est donc la dernière ligne droite pour les élèves en classe de 4ème année moyenne désirant décrocher leur passage vers le lycée. En passant les épreuves de français et de sciences naturelles, ils clôturent la session du BEM pour cette année. À noter que les candidats au BEM ont concouru, hier, les épreuves de mathématiques et d’anglais dans la période matinale, et l’épreuve d’histoire géographie dans l’après-midi. Au premier jour du BEM, ils ont passé les épreuves de langue arabe, de physique, de sciences islamiques et civiques. De ce qui est du niveau des questions, les avis étaient plutôt mitigés. Certains candidats ont qualifié les différentes épreuves d’abordables tandis que d’autres ont trouvé certaines difficultés notamment en physique et en mathématiques.
Il est essentiel de relever que ces examens se sont déroulés pour la deuxième fois consécutive en pleine pandémie du Covid-19. Ceci a poussé le ministère de l’Éducation nationale à mettre en place un protocole sanitaire particulier afin d’assurer la sécurité des candidats et des encadreurs. Pour rappel, pas moins de 641 187 candidats sont concernés par le BEM dont 292 767 garçons et 332 456 filles scolarisés, et 15964 candidats indépendants (11100 garçons et 4864 filles). L’ONEC a fixé la date des épreuves du BEM du 15 au 17 juin à travers l’ensemble du territoire national où il sera procédé au compostage des copies d’examen au niveau de 18 centres de collecte et de compostage, avant leur répartition à travers 70 centres de correction. La correction des copies d’examen débutera le 22 juin et s’étalera jusqu’au 3 juillet 2021.
À noter que plus de 4000 détenus ont également subi les épreuves du BEM répartis sur 46 établissements pénitentiaires. Selon le ministère de la Justice 4 103 détenus candidats au BEM ont été enregistrés, soit une hausse de 48% par rapport à la session 2020 dont 4 058 candidats et 45 candidates répartis sur 46 établissements pénitentiaires réquisitionnés par le MEN pour les examens officiels. Les épreuves supervisées par l’(ONEC, étaient encadrées par des enseignants relevant du ministère de l’Éducation en vertu d’un accord conclu entre le ministère de la Justice et le ministère de l’Éducation. Les candidats ont reçu des cours de soutien sous la supervision de 1 061 encadreurs en prévision des différents examens de fin d’année.
Ania Nait Chalal