12.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

ENIEM (Tizi Ouzou) : Le dossier des retraités sera pris en charge avant la fin de la semaine

Le dossier des retraités de l’Entreprise nationale des industries électroménagères (ENIEM) de Tizi Ouzou qui n’ont pas reçu leurs indemnités de départ à la retraite sera pris en charge d’ici à la fin de la semaine en cours, a-t-on appris, mardi, de son président directeur général. Des discussions avec des représentants d’autres groupes industriels sont menées actuellement par le P/DG du groupe ELEC-El-Djazaïr auquel L’ENIEM est affiliée dans le but de contracter un prêt permettant le versement des droits des quelque 400 travailleurs partis à la retraite entre novembre 2015 et juillet 2016, a précisé à l’APS Boudiaf Ouamar. « Je me suis entretenu ce matin à Alger, avec le premier responsable du groupe qui s’est engagé à prendre le problème en main d’ici à la fin de la semaine. Nous nous engageons à verser, prochainement, la totalité des indemnités qui ne sont pas payées par manque de trésorerie, puisque nous comptons prendre un prêt d’un autre groupe que nous rembourserons par échéanciers », a-t-il indiqué. Le versement de la totalité des indemnités induira, a-t-il dit, « des dépenses colossales à l’entreprise dont la situation financière n’est pas assez reluisante », d’où le retard dans la prise en charge de ce volet.
Les retraités concernés par ce problème, organisent depuis lundi, un sit-in appuyé de la fermeture du siège de la direction générale de l’ENIEM à Tizi Ouzou pour exiger une nouvelle fois le versement de leur dû. Une première action de protestation, menée en août dernier, s’était soldée par un engagement écrit du P/DG de l’entreprise à satisfaire la doléance soulevée avant la fin du mois de septembre dernier, a expliqué à l’APS Rachid Benamara, un représentant des retraités. Malgré les assurances de la direction générale, le collectif des travailleurs ayant initié cette action ne compte pas lâcher prise et entend maintenir leur sit-in quotidiennement jusqu’à versement de leur dû, estimant que « les engagements du directeur ne sont qu’un moyen pour gagner du temps et calmer les retraités comme c’était le cas en août dernier ».

Related posts

Station climatique de Tikjda : Premier camp international des jeunes scouts sur la neige

courrier

Prolifération des décharges sauvages : SOS pollution à Kadiria (Bouira)

courrier

Constantine : Simulation d’une noyade dans une retenue collinaire à Aïn Smara

courrier

Tipasa : Près de 550 plongeurs mobilisés pour la saison estivale

courrier

Biskra : Production prévisionnelle de plus de 23.000 quintaux de semences de céréales

courrier

Agriculture à Chlef : les propos rassurants des services agricoles face à la sécheresse

courrier