Bedoui

En vue de ne pas utiliser les moyens de l’État : Bedoui instruit les walis d’accorder des congés aux employés impliqués dans la campagne électorale

Le Premier ministre Noureddine Bedoui a donné des instructions aux walis et aux membres du gouvernement d’accorder un «congé», à tous les employés de la Fonction publique et du secteur économique public, appelés à rejoindre les directions de campagnes électorales des cinq candidats en lice pour le scrutin présidentiel du 12 décembre prochain . En effet selon le texte de l’instruction du premier ministère adressée aux membres du gouvernement, Bedoui a indiqué qu’«en prévision de la campagne électorale pour le prochain scrutin présidentiel et conformément à la notification du président de l’Autorité nationale indépendante des élections, concernant le statut des employés de la Fonction publique et du secteur économique public, invités à se joindre aux campagnes électorales des candidats». Le chef du gouvernement a ordonné à ces responsables que «tous les membres du personnel ou les employés de votre tutelle qui sont sollicités par les directions nationales de la compagne électorale des candidats à la présidentielle doivent être automatiquement mis en congé » affirme Noureddine Bedoui. Indiquant que cette note ne concerne pas « la catégorie d’employés exclus par la législation en vigueur et leurs lois fondamentales ». Par ailleurs le Premier ministère interdit dans sa note l’utilisation des moyens de l’État par les fonctionnaires pendant la campagne électorale « Les fonctionnaires impliqués dans la campagne électorale devront s’abstenir pendant toute cette période d’utiliser les moyens d’État ou des collectivités locales mis à leurs disposition, afin de garantir le respect de l’impartialité de l’administration et d’éviter toute action qui nuirait à son principe » conclut-il.
Sarah Oubraham