Moutons

El-Tarf : 19 points de vente du mouton réglementés

Au total, 19 points de vente du mouton réglementés ont été retenus dans la wilaya d’El Tarf en prévision de la fête de l’Aid El Adha, a-t-on appris samedi auprès de la direction locale des services agricoles (DSA).

Selon Nasreddine Chibani, inspecteur vétérinaire relevant de la DSA d’El Tarf, 19 sites ont été officiellement désignés, conformément à un arrêté de wilaya, pour la vente du cheptel dédié au sacrifice à travers différents lieux de cette wilaya frontalière où les acheteurs peuvent acquérir leur mouton »en toute sécurité et quiétude ». Parmi les lieux dédiés à la vente du mouton, M. Chibani a cité notamment la route de Tunisie, à proximité du stade Salah Teguida et la route menant vers Meridima (El Kala), le marché hebdomadaire sis à la cité 116 logements de la commune de Souarekh, le carrefour de Guergour 3 et la RN 82 menant vers la commune d’El Tarf, le marché hebdomadaire à bestiaux de Ain El Assel, à côté du stade de proximité et le chemin communal menant vers la mechta Boumia (commune de Hammam Béni Salah). D’autres sites comme la cité Salmi Tahar (commune de Chebaita Mokhtar), la cité des 240 logements au centre de Boutheldja ainsi que trois sites à Besbes et deux autres dans la commune de Zerizer, figurent également parmi les points de vente réservés dans cette wilaya à la vente des ovins et des caprins, a-t-il ajouté. Cette mesure a été prise, dit-il, pour mettre fin à l’anarchie qui caractérise traditionnellement cette activité à l’approche de la fête du sacrifice et permettre aux acheteurs de se conformer à cette tradition dans des lieux appropriés et dans le respect du protocole sanitaire destiné à la prévention et la lutte contre le coronavirus. Pour assurer le bon déroulement de cette opération, l’inspection vétérinaire relevant de la DSA d’El Tarf a, par ailleurs, mis en place un dispositif de contrôle des bestiaux destinés à la fête du sacrifice, assuré par des médecins vétérinaires de la wilaya, a-t-il indiqué. Parallèlement à cette opération, des actions de prévention et de sensibilisation sur les dangers du kyste hydatique ont été également lancées par ces vétérinaires avec la collaboration des bureaux d’hygiène communale qui ont pour mission d’intervenir dans les abattoirs, les marchés à bestiaux et au niveau des sites autorisés pour la vente de cheptel, a fait savoir la même source. Organisée chaque année, quelques jours avant cette fête religieuse, cette action de sensibilisation a pour objectif d’inciter le consommateur à se rapprocher des points de vente autorisés et à se conformer aux instructions, notamment en matière d’abattage contrôlé pour éviter les éventuels risques de maladie. M. Chibani a, d’autre part, fait savoir que des permanences vétérinaires sont prévues le jour de l’Aïd à travers les différents points relevant des daïras de la wilaya, où une centaine de vétérinaires sont mobilisés pour intervenir à la demande des citoyens pour une fête de l’Aïd sans dangers.