neige

Des chutes de neige sur les reliefs de l’Ouest à partir d’aujourd’hui

Des chutes de neige affecteront les reliefs de l’Ouest atteignant ou dépassant 1.100 mètres d’altitude à partir de mercredi matin, indique mardi un Bulletin météorologique spécial (BMS) ) émis par l’Office national de la météorologie. De niveau de vigilance « Orange », le BMS touchera les wilayas de Naâma et le sud de Tlemcen, sa validité s’étalant du mercredi 26 janvier à 06h00 au lendemain jeudi à 06h00, alors que l’épaisseur de la neige est estimée entre 10 et 15 cm, précise la même source.

France : sept migrants sortis indemnes d’un camion frigorifique
Sept migrants ont été découverts en bonne santé vendredi dans la remorque d’un camion frigorifique sur une autoroute du nord de la France, à Grande-Synthe, après que le chauffeur du poids lourd eut signalé leur présence, ont rapporté des médias lundi citant des sources policière et judiciaire. Vendredi vers 23H00, la police a retrouvé ces sept Irakiens, dont une famille avec un enfant de 14 ans, dissimulés dans le chargement du camion frigorifique, « tous en bonne santé », malgré une température d’environ -25 degrés, a-t-on expliqué à la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Nord, confirmant une information du quotidien régional la Voix du Nord. Le chauffeur, qui avait appelé la police après avoir entendu du bruit, a été placé en garde à vue mais rapidement mis « hors de cause », a complété le procureur de la République de Dunkerque, Sébastien Piève. Selon les premiers éléments de l’enquête, confiée à la police aux frontières, les migrants seraient montés dans le camion à l’insu du conducteur lors « d’une pause qu’il avait faite en Belgique ». Sans sa réaction rapide, « la situation aurait pu être beaucoup plus grave », a souligné le magistrat.

Pérou : 900 personnes évacuées du Machu Picchu après des inondations
Quelque 900 personnes ont été évacuées de la ville touristique de Machu Picchu Pueblo, à quelques pas du joyau de la culture inca au Pérou, à cause de pluies et d’inondations qui ont fait un disparu et détruit des maisons, a indiqué lundi le ministère du Tourisme. « Jusqu’à présent, en coordination avec les entreprises Inka Rail et Peru Rail, (nous avons) réussi à transférer 889 touristes de Machu Picchu Pueblo à Ollantaytambo », deux sites bloqués après le débordement d’une rivière vendredi, a indiqué le ministère dans un communiqué. Une personne a été blessée, une autre est portée disparue et plusieurs bâtiments et la voie ferrée ont été endommagés. La personne disparue n’avait toujours pas été retrouvée lundi, selon les autorités locales. Quelque 447 800 personnes ont visité le lieu historique du Machu Picchu en 2021, contre 1,5 million avant la pandémie.

Aéroports européens : reprise faible et chaotique en 2021
Les aéroports européens n’ont retrouvé l’an dernier que 41% de leurs passagers de 2019, sur fond de variants Delta et Omicron, une reprise chaotique et insuffisante pour effacer le cataclysme de 2020, selon des chiffres publiés mardi. En 2020, quand l’irruption de la Covid-19 avait mis le secteur aérien à l’arrêt pendant plusieurs semaines, le trafic des aéroports du Vieux continent s’était effondré de 70% sur un an à 728 millions de passagers. Il a rebondi de 37% en 2021 à quelque 1 milliard de voyageurs, restant donc encore amputé de 1,4 milliard de passagers par rapport à la dernière année pleine avant la pandémie, a précisé la branche européenne du Conseil international des aéroports (ACI Europe). Autre défi pour un secteur subissant d’importants coûts fixes et « affaibli financièrement », la reprise a été chaotique avec de très fortes variations imposées par l’évolution de la pandémie, a remarqué l’organisation dans un communiqué. « Le variant Delta a globalement assommé le trafic lors du premier semestre », la fréquentation des aéroports ayant été inférieure de 77,7% à celle de la même à période de 2019, car « des confinements et des restrictions de mouvement ont été réimposés ». En revanche, le second semestre a bénéficié des campagnes vaccinales, du déploiement du certificat sanitaire européen puis de la réouverture du marché nord-américain, permettant de revenir à des volumes de passagers inférieurs de 42,4% à ceux de deux ans plus tôt. Toutefois, « le variant Omicron a brisé cette dynamique en décembre », a noté ACI Europe, regrettant les réactions « précipitées » de nombreux Etats d’imposer de nouvelles restrictions de déplacement. Pour 2022, ACI Europe, qui fédère 500 installations aéroportuaires situées dans 55 pays (de l’UE, mais aussi au Royaume-Uni, en Russie, Turquie, …), reste très prudente. « Les incertitudes sur l’évolution de la pandémie restent importantes et limitent la visibilité au mieux à quelques mois », a souligné son directeur général, Olivier Jankovec.

Tébessa : arrestation de 18 personnes pour spéculation sur des aliments de bétail
Le groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Tébessa a arrêté 18 personnes pour « spéculation et stockage d’aliments de bétail », a indiqué mardi un communiqué de la cellule de communication de ce corps de sécurité. Les éléments du groupement territorial de la Gendarmerie nationale ont mené, en coordination avec les secteurs du commerce et de l’agriculture, plusieurs opérations de contrôle ciblant des hangars suspects, dans le cadre des efforts de lutte contre les pratiques illicites de stockage des aliments de bétail. Les opérations ont ainsi permis de saisir 162 840 kg de divers aliments de bétail dont l’orge, le son, le maïs fourrage et le blé dur qui étaient stockés de manière illicite, a ajouté le communiqué. Dix-huit (18) personnes ont été arrêtées pour spéculation et stockage d’aliments de bétail avec l’intention de générer une pénurie et de manipuler les prix, selon le communiqué qui a précisé que les mis en cause ont été présentés devant les instances judiciaires compétentes.

Alger : suspension de l’AEP demain mercredi dans trois communes
Une suspension de l’alimentation en eau potable sera enregistrée demain mercredi dans trois communes de la wilaya d’Alger, en raison de travaux de maintenance d’un ouvrage principale de stockage, a indiqué mardi, dans un communiqué, la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL). Ces travaux, localisés au niveau de la commune de la Casbah, engendreront une suspension de l’alimentation en eau potable dans les communes de Bab El Oued (en partie) de Casbah (en partie), d’Alger Centre (rue du Maroc et Debih Cherif), a précisé la même source. SEAAL rassure ses clients des communes impactées que « la remise en service de l’alimentation en eau potable se fera progressivement le jour même partir de 17h00″, a ajouté le communiqué.