Formation

CRÉATION D’EMPLOI EN ALGÉRIE : Le Tourisme représente 10%, à raison de 700 000 postes

Dans une déclaration à la presse, faite jeudi dernier, à Guelma, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a indiqué que « la part du tourisme dans la création d’emplois à l’échelle nationale est égale au niveau international de 10 % avec un total de
700 000 travailleurs» auxquels s’ajoutent «900 000 emplois du secteur de l’artisanat et des métiers», a-t-il noté. Le ministre a fait savoir que «le récent choix de l’Algérie pour être membre du bureau de l’Organisation mondiale du tourisme constitue «un signe du retour du secteur touristique algérien en tant que destination du tourisme mondial», a-t-il expliqué, en soulignant que son département œuvre actuellement à «réhabiliter le tourisme par l’adoption des technologies d’information et de communication conformément aux conditions de l’Organisation mondiale du tourisme». Benmessaoud s’est également enquis du projet de réhabilitation de l’hôtel Mermoura qui compte 300 lits de la ville de Guelma ainsi qu’un hôtel privé de 180 lits. Rappelant dans ce sens que la wilaya de Guelma compte en tout 16 hôtels offrant 1 651 lits ainsi que 33 projets d’hôtels à taux de réalisation disparate totalisant une offre de 4 000 lits.Dans un des complexes de la région de Hammam Ali dans la commune de Héliopolis, le ministre a ouvert une exposition sur les dispositifs d’emploi et le secteur touristique avant de remett re les prix aux lauréats du concours du meilleur établissement hôtelier, meilleure agence touristique et meilleure vidéo sur le tourisme.
Benmessaoud a également visité le projet d’un village touristique (4 étoiles) et le complexe thermal public Chellal, où une convention a été signée entre le complexe et une agence touristique d’Ouargla pour l’organisation de cures au profit des habitants du Sud avec des réductions de 20 %. Le ministre a insisté durant sa tournée sur la formation des personnels pour l’amélioration des prestations touristiques y compris par des stages à l’étranger.
Lilia Sahed