Alexandria Ocasio-Cortez

CONNUE POUR SES POSITIONS PRO-PALESTINIENNES : L’Américaine Alexandria Cortez refuse d’assister à la commémoration de la mort de Rabin

Siégeant au Congrès américain, Alexandria Ocasio-Cortez a annoncé son refus de prendre part à une cérémonie commémorant l’ancien Premier ministre de l’entité sionsite, Yitzhak Rabin, en réponse aux appels des militants et des soutiens à la cause palestinienne, aux Etats-Unis. La porte-parole de Cortez a confirmé «aux médias américains, que la députée progressiste « ne compte pas prendre part » à la cérémonie de commémoration de l’ancien responsable israëlien, Yitzhak Rabin, initiée par le collectif des «Américains pour la paix maintenant (APN) ». L’organisation APN s’était vantée, auparavant de l’intention d’Alexandria Ocasio Cortez, devenue un symbole des progressistes aux États-Unis, de participer à la cérémonie en question, indiquant que « Cortez devrait présenter des idées sur comment réaliser la mission courageuse du leader israélien pour la paix et la justice aujourd’hui aux États-Unis et en Israël», a écrit APN sur son compte Twitter. L’annonce de la participation d’Alexandria Cortez à la conférence du 20 octobre prochain, à l’occasion du 25e anniversaire de la mort de Rabin assassiné par un activiste sioniste d’extrême droite, a fait réagir les réseaux de soutien à la cause palestinienne aux États-Unis, dont les militants d’associations et de collectifs des droits de l’Homme. Ces derniers ont vite fait de rappeler les faits historiques tragiques vécus par le peuple palestinien, dont notamment « la responsabilité de Rabin dans le nettoyage ethnique en Palestine pendant la Nakba de 1948 » et également les ordres donnés par Yitzhak Rabin pour « brutaliser et tuer les Palestiniens pendant la première Intifadha » contre la colonisation israélienne. Par ailleurs, des médias américains ont rapporté qu’un responsable de la campagne du candidat démocrate à la présidentielle de Joe Biden, « avait dénoncé » la décision d’’Alexandria de ne pas assister à la cérémonie précitée.
K. B.