THAKAFA-UP Challenge

Concours «THAKAFA-UP Challenge» : Remise des prix de la 1re édition

Une cérémonie de remise des prix a eu lieu samedi à Alger au profit des lauréats de la 1ère édition du Concours «THAKAFA-UP Challenge», organisé par le ministère de la Culture et des Arts, en collaboration avec le ministère délégué chargé de l’Economie de la connaissance et des Startup, en vue d’encourager les créations et les projets de jeunes dans les domaines de la littérature, de la musique, des arts visuels, du théâtre, du cinéma et de l’audiovisuel ainsi que du patrimoine culturel.

Abritée par l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïeh, cette cérémonie a vu l’organisation de la phase finale et la remise des prix du concours destiné aux jeunes et aux start-up, en présence de la ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda et du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la connaissance et des Startup, Oualid El-Mahdi Yacine, ainsi que d’autres membres du Gouvernement et du Conseiller du Président de la République, Abdelhafid Allahem, en sus d’autres figures artistiques. Dans la catégorie littérature, la première place a été remportée par Houssem Eddine Boulkour, et la d euxième est allée à Mansouri Oussim. Par ailleurs, et dans la catégorie musique, le premier prix a été décerné à Ilyes Chaib, suivi de Dada Bachir. La première place dans la catégorie «Arts visuels et théâtre» est revenue à Hamouda Imad et la deuxième place à Bouharati Belaïd Bouchra. Les première et deuxième places dans la catégorie «Patrimoine matériel et immatériel» ont été décrochées respectivement par Haouas Tarek et Kouri Oulfa Nouha. Dans la catégorie «Cinéma et audiovisuel», le premier prix est revenue à la réalisatrice Drifa Mezner et la deuxième place à Chahinaz Berrah. A cette occasion, la ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda, a précisé que ce concours «vise à encourager les jeunes et les artistes à créer un tissu entrepreneurial dans le domaine de la culture, à faciliter l’accès au monde de la culture via le numérique, à lancer des projets créatifs et innovants et à renforcer le tissu entrepreneurial en Algérie». Le secteur de la Culture et des arts est un secteur économique créateur de richesse et d’emplois, a souligné la ministre. Rappelant que les startup «sont au cœur de l’économie nationale», Mme Bendouda a affirmé que «les autorités algériennes entendent créer un nouveau modèle économique loin de l’économie de rente qui a prévalu des décennies durant da ns notre pays». Et d’ajouter que «l’investissement et le soutien aux micro-entreprises et aux startup sont aujourd’hui un impératif inéluctable comme l’a affirmé le président de la République, Abdelmadjid Tebboune». Mme Bendouda a réitéré l’engagement du ministère à assurer l’accompagnement et la valorisation des projets de jeunes, en collaboration avec les organismes et les établissements spécialisés dans l’appui des startups et des micro-entreprises. De son côté, le ministre délégué chargé de l’Economie de la connaissance et des Start-up, Yacine El-Mahdi Oualid a indiqué que le concours «THAKAFA-UP Challenge» jette a lumière sur les startups et les projets innovants qui ont pour objectif de renforcer le legs culturel, de numériser les structures culturelles et de contribuer à l’édification du marché de l’art en Algérie, notamment à travers le commerce et la commercialisation électronique». «Tous les secteurs ont besoin d’innovation», a-t-souligné, considérant que le premier concours du genre a vu «la participation de plus de 240 participants venus de 48 wilayas, ce qui constitue une opportunité pour valoriser les œuvres de tous les jeunes innovateurs algériens intéressés par la culture et les arts». M. Yacine El-Mahdi a mis l’accent également sur «l’importance de la coopération en tre les différents secteurs et ministères pour appuyer les porteurs de projets et les startup». La cérémonie de remise des prix du concours a été marquée par des interprétations musicales et une représentation chorégraphique de l’Office national de la culture et de l’information (Onci).