Zoomactu

Les bons et les mauvais calculs géopolitiques dans la crise libyenne

Par Ali El Hadj Tahar Lundi, le président Tebboune a reçu un appel téléphonique d’Angela Merkel, portant également sur la situation en Libye. Dans cette affaire, l’Algérie revient avec force comme partie incontournable, imposée par la légitimité d’un président élu qui a exprimé fort la position nationale sur de nombreuses questions, notamment sur cette crise que vivent nos frères Libyens ...

Lire la suite »

Les scénarios d’une guerre en Libye sont trop graves pour se concrétiser

Par Ali El Hadj Tahar Avec l’arrivée de troupes turques en Libye pour contenir l’avancée de Haftar, et la menace saoudienne d’y envoyer les siennes pour soutenir ce dernier, le conflit libyen risque de déborder sur tout le voisinage, à commencer par le Mali, le Niger, le Burkina Faso, où la situation sécuritaire est dégradée, et même au Nigéria et ...

Lire la suite »

La double priorité politique et économique

Par Ali El Hadj Tahar Les promesses de dialogue du Président et la détermination affichée du Premier ministre de prendre le taureau par les cornes en matière économique ne suffisent pas à calmer les esprits chagrins. Si les questions d’ordre politique semblent être les préoccupations uniques des opposants au vote qui maintiennent leurs revendications et leurs défilés en dépit de ...

Lire la suite »

Mettre fin à la justice du coup de téléphone

Par Ali El Hadj Tahar La libération de Rebrab a-t-elle un lien avec la volonté du pouvoir de donner des gages au Hirak, dont certaines parties ont posé la conditionnalité de libérer les prisonniers politiques ? Si c’est le cas, il faut considérer que Rebrab est également un prisonnier politique en plus de l’affaire pour laquelle il a été condamné à ...

Lire la suite »

Des technocrates pour faire redémarrer la machine

Par Ali El Hadj Tahar Nommé le 28 décembre dernier, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, s’est contenté d’un délai très court pour former son équipe. C’est même un record, puisqu’en Tunisie Habib Jemli a été désigné comme chef de gouvernement le 15 novembre 2019 et a annoncé le sien le même jour que celui de notre pays. Cette célérité est-elle ...

Lire la suite »

Des indices de changement pour l’acceptation du dialogue

Par Ali El Hadj Tahar Plusieurs indices montrent que la situation politique en Algérie avance rapidement dans le bon sens, c’est- à-dire de la stabilisation et du retour de la confiance, ce qui est un bon signe pour la résolution de la crise politique. Ces pré- misses permettent d’espérer qu’on ira vite à des choses plus sérieuses et plus concrètes ...

Lire la suite »

Les promesses de MM. Tebboune et Djerad sont les indicateurs d’une stratégie

Par Ali El Hadj Tahar Un régime démocratique est supposé libérer les énergies, toutes ces énergies débordantes, mais verrouillées, interdites d’action et de paroles, parfois expatriées, car grandement déçues face aux portes bloquées, face au piston ou parce que l’homme qu’il ne faut pas squatte une place imméritée. Le clientélisme et le régionalisme sont des fléaux destructeurs, car ils sont ...

Lire la suite »

Djerad sur la même longueur d’onde que le président Tebboune

Par Ali El Hadj Tahar Monsieur Abdelmadjid Tebboune a promis des surprises. Il a tenu parole, estiment déjà beaucoup d’observateurs de la scène nationale. En nommant M. Abdelaziz Djerad comme Premier ministre, le président de la République veut inaugurer une nouvelle ère, d’autant que le poste de chef du gouvernement est annonciateur des changements promis. Le renouvellement du personnel politique ...

Lire la suite »

Les soldats sanguinaires et les soldats pacifistes

Par Ali El Hadj Tahar « Que vais-je faire de la démocratie si je perds l’Algérie », avait dit Slimane Amirat, un chef de parti politique et grand moudjahid de la Révolution. C’est avec cette conscience que des millions d’Algériens ont adhéré à l’option constitutionnelle de sortie de la crise politique, sachant que tout chemin inhabituel est parsemé d’embuches. Dès le départ, ...

Lire la suite »

«Djeïch chaâb khawa khawa, Gaïd Salah ma3a ech-chouhada»

Par Ali El Hadj Tahar Il a fallu à peine 10 mois aux jeunes Algériens pour comprendre ce qu’est un général, puis à sa mort, de comprendre que cet officier est un grand héros car il a réussi à éviter le pire au pays en tenant deux grandes et difficiles promesses : réussir l’élection présidentielle et permettre au Hirak de défiler ...

Lire la suite »