Belaïli

CAN-2022/Algérie-Côte d’Ivoire (17h00) : À quitte ou double

La sélection algérienne sera dos au mur en fin de cet après midi (17h00) quand elle donnera la réplique à son homologue ivoirienne dans le cadre de la troisième et dernière journée du premier tour de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun.

Battue à la surprise générale par la Guinée équatoriale dimanche passé, l’équipe nationale a compromis ses chances de qualification mais elle ne les a pas brûlées. Elle reste encore en vie mais à la seule condition de battre la Côte d’Ivoire, une mission ô combien difficile pour les Verts, mais pas impossible.
Il faut dire que, selon les observateurs eux-mêmes, la bande à Djamel Belmadi n’a pas été aussi mauvaise comme tentent de le faire croire certains. Selon ces mêmes avis, il n’y avait ni faillite tactique ni baisse de régime des joueurs. L’entraîneur a bien étudié son plan de jeu, il l’a mis en place, apporté les correctifs nécessaires en seconde période mais ça n’a pas marché, faute de réalisme notamment.
Cette dernière chance reste pour les Fennecs afin de passer au second tour, il faudra donc la saisir. Lors des deux premiers matches, l’équipe nationale a joué face à des équipes qui ont refusé le jeu, qui se sont cantonnées derrière et qui ont attendu le moment pour jubiler. Face à la Côte d’Ivoire, ce sera une autre paire de manche, puisque cette formation, pour se qualifier, se doit d’ouvrir le jeu et d’attaquer, ce qui créera des espaces à Mahrez et consorts qui n’auront plus alors qu’à en profiter.
Dans ces retrouvailles contre les Eléphans, c’est la survie de l’équipe nationale dans cette compétition qui sera en jeu.
Il faudrait savoir gérer ce match, réapprendre à gagner et se montrer plus adroits en attaque et plus solides en défense.
Les Algériens ont affirmé, à l’issue de leur défaite, qui a mis un terme à 35 matchs d’invincibilité, qu’ils vont se battre jusqu’au bout. Ils nous doivent ça et nous sommes conscients qu’ils ont les moyens de renverser la vapeur et de se retrouver au second tour.
Hakim S.

Le Sud-africain de Freitas Gomes au sifflet
La Confédération africaine de football (CAF) a désigné mardi l’arbitre sud-africain Victor Miguel de Freitas Gomes pour diriger le match Côte d’Ivoire – Algérie, jeudi au stade de Japoma à Douala (17h00), dans le cadre de la 3e journée de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun.
Des sources internes à la CAF ont annoncé un peu plus tôt dans la journée la désignation du Gambien Bakary Papa Gassama.
Finalement, l’instance continentale a annoncé officiellement tard dans la soirée la désignation du referee sud-africain. Victor Miguel de Freitas Gomes (39 ans), international depuis 2011, sera assisté de son compatriote Thusu Granville, et Souru Phatsoane du Lesotho, alors que le quatrième arbitre est le Burundais Pacifique Ndabihawenimana.
Il s’agit du deuxième match pour cet arbitre durant cette CAN-2021, après avoir dirigé Nigeria – Soudan (3-1), disputé samedi au stade Omnsisports Roumdé Adjia à Garoua, pour le compte du groupe D.