Viande rouge

APPROVISIONNEMENT DU MARCHÉ DURANT RAMADHAN : 2 500 tonnes de viandes congelées seront importées de l’Espagne

Depuis janvier dernier, le marché de la consommation connaît une envolée des prix notamment sur les denrées alimentaires de large consommation, à l’exemple des pâtes, semoule, farine, huile de table, volaille et, à un degré moindre, la pomme de terre. Cette mercuriale a poussé le Gouvernement à prendre des décisions nouvelles notamment à l’approche du mois sacré de Ramadhan pour protéger le pouvoir d’achat des citoyens et de faire barrière à l’informel et aux barons de la spéculation. Dans ce cadre, le ministère du Commerce et celui de l’A griculture ont mis en place plus de 300 points de vente directe au niveau des offices relevant du secteur de l’Agriculture et du Développement rural, en vue d’assurer la disponibilité de produits agricoles (légumes, fruits, viandes et produits agroalimentaires) durant le Ramadhan. De son côté le ministère du Commerce a informé hier les agents économiques et les consommateurs que l’activité de vente en soldes débutera mercredi prochain et jusqu’au 13 mai et ce, au niveau des locaux commerciaux, des foires et des espaces commerciaux réservés à cet effet, précise le communiqué, cette opération concerne, « les biens et les produits convoités par le citoyen dans de telles occasions, en particulier les denrées alimentaires, les légumes et les fruits, la viande de toutes sortes, les fruits secs, les fournitures de gâteaux, les vêtements et les chaussures, ainsi que les appareils électroménagers, les ustensiles et autres » précise la même source. Ces modes de vente sont l’occasion pour les agents économiques de revitaliser et de mettre à niveau leurs activités. Cependant, ces derniers sont appelés à les activer et à contribuer à proposer des prix bas et compétitifs, permettant aux consommateurs de bénéficier de biens et services à des prix promotionnels et réduits. 17 LICENCES D’IMPORTATION EXCEPTIONNELLES ACCORDÉES En effet afin d’éviter la spéculation et faire face à la demande pendant le mois sacré, le ministère de l’Agriculture a annoncé hier l’importation de 2500 tonnes de viandes congelées d’Espagne pour alimenter le marché national, ce produit sera mis sur le marché la première semaine du mois de Ramadhan. La même source a déclaré que 17 licences d’importation exceptionnelles vont être délivrées à des opérateurs. Pour rappel, la liste des bénéficiaires de l’importation exceptionnelle de la viande rouge a été adoptée selon les conditions fixées par la commission interministérielle, composée du ministère du Commerce et du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, ainsi que la direction générale des Douanes, a ajouté la même source. Le directeur de l’organisation des marchés au ministère du Commerce, Ahmed Mokrani, avait indiqué que « la quantité réservée au mois de Ramadhan était estimée à 60 000 tonnes, soulignant que toutes ces mesures « permettront de stabiliser les prix et de préserver le pouvoir d’achat des citoyens ». Par ailleurs, il est important d’annoncer que la première opération de l’approvisionnement des wilayas du Nord en viandes rouges grâce au cheptel de l’extrême Sud a débuté hier avec un premier lot composé de 1 040 têtes d’ovin et 400 têtes de bovin d’Adrar, a déclaré le ministre du Commerce, Kamel Rezig, sur sa page Facebook. «Comme nous l’avions promis précédemment et par décision du Président de la République, et en coordination avec le ministère de l’Agriculture, l’abattage du premier lot de cheptel de la wilaya d’Adrar destiné à la commercialisation dans les wilayas du Nord du pays, a eu lieu hier vendredi », a souligné le ministre. Ajoutant que cette opération sera poursuivie avec d’autres opérations similaires à partir d’autres wilaya du Sud. L’ONAB INSTALLE 77 POINTS DE VENTE DE VOLAILLE Pour ce qui est de la viande blanche, dont le prix a atteint les 405 Da/Kg, L’Office nationale des aliments du bétail commence à vider ses stocks de viande blanche, à partir de lundi, en prévision du mois sacré, à des prix variant entre 280 et 320 dinars le kg. Selon son président Mohamed Beraoui , l’opération se déroule au niveau de 77 points de vente mis à disposition par «ONAP» sur tout le territoire national, signalant que l’ONAB exposera divers produits directs du producteur au consommateur, y compris de la viande blanche congelée et fraîche, en plus de la vente à la pièce de poulet et de poulet épicé. En outre, l’Office national Interprofessionnel des Légumes et des Viandes (par abréviation ONILEV). avait annoncé qu’il avait fourni un stock de 30 000 tonnes de viande blanche en prévision du mois sacré. Pour rappel, les préparatifs nécessaires à l’avènement du mois de Ramadhan prochain ont été soulevés lors du dernier Conseil des ministres. Dans ce cadre, des mesures ont été prises par le Président de la République, à savoir : « l’autorisation, à titre exceptionnel, de l’importation des viandes ».Toujours au sujet du contrôle sur le terrain, son rôle est de faire barrière à la flambée des prix des produits de large consommation générée notamment, par la spéculation pratiquée par un bon nombres d’intermédiaires sans scrupule dans le circuit de la commercialisation.
Sarah Oubraham