Zahir Attia : «le MO Béjaïa déterminé à aller au bout du rêve»

Le président du MO Béjaïa, Zahir Attia, s’est dit, hier , optimiste quant aux chances de son équipe d’aller au bout du rêve en se qualifiant à la finale de la Coupe de la Confédération africaine de football « grâce à la détermination » de ses joueurs.
Le MOB a réussi la veille un exploit historique en validant son billet pour les demi-finales pour sa première participation dans une compétition internationale après sa victoire à domicile contre Medeama (Ghana) sur le score d’un but à zéro, dans le cadre de la 6e et dernière journée de la phase de poules. « On y a cru jusqu’au bout, et on a été récompensé pour les efforts déployés. La détermination avec laquelle mes joueurs abordent leurs matchs dans cette compétition me rend optimiste quant à nos chances d’aller en finale », a déclaré Attia à l’APS. Le club de la Ligue 1 algérienne n’avait pas le droit à l’erreur contre Medeama et devait l’emporter pour passer en demi-finale au détriment de son adversaire du jour, une mission réussie grâce au but de l’international tchadien Morgan Petrangal (52e). Les protégés de l’entraîneur Nacer Sendjak affronteront au dernier carré le FUS Rabat (Maroc) qui a terminé leader de son groupe B. « Ce sera une double confrontation très difficile face à une équipe qui a réalisé une bonne performance en terminant à la tête de sa poule, ce qui donne déjà une idée sur ses capacités », a encore estimé le premier responsable des  »Crabes ». « Néanmoins, le fait d’éviter un long déplacement au fin fond de l’Afrique, comme ça a été le cas lors de la phase de poules, est déjà une très bonne chose pour nous, car nous avons vraiment souffert lors des tours précédents », s’est réjoui Attia, en poste depuis début juillet passé. Le MOB, qui a enregistré un départ massif de ses meilleurs joueurs à la fin de l’exercice passé, accueillera le FUS Rabat le 16, 17 ou 18 septembre en match aller, alors que la manche retour aura lieu une semaine après dans la capitale marocaine.