Volley

Volley-ball / AGE : Lemouchi élu nouveau président de la FAVB

Mustapha Lemouchi a été élu président de la Fédération algérienne de volleyball (FAVB) pour le mandat olympique 2017-2020, lors de l’assemblée générale élective tenue ce jeudi à l’hôtel du stade 5-Juillet (Alger) en présence de 57 membres parmi les 66 composant l’AGE.

Le nouveau président de la FAVB a récolté 31 voix contre 16 pour son adversaire L’Haddad Noureddine et 10 bulletins nuls. Lemouchi qui avait déjà présidé l’instance fédérale lors du mandat olympique 2009-2012, succède à Okba Gougam, déclaré inéligible par les services du ministre de la Jeunesse et des Sports.

Lemouchi favorable à un changement de système de compétition
Le nouveau président de la Fédération algérienne de volley-ball (FAVB) Mustapha Lemouchi, a révélé jeudi son intention de proposer un changement du système de compétition dès la prochaine saison pour améliorer le niveau des championnats masculin et féminin.  » Pour moi, l’organisation actuelle de la compétition n’est pas faite pour donner des matchs intenses et spectaculaires. Cela s’est répercuté négativement sur le niveau de nos sélections nationales » , a déclaré Lemouchi juste après son élection à la tête de la FAVB, lors de l’assemblée générale élective (AGE) tenue au centre de presse du Complexe olympique Mohamed-Boudiaf d’Alger.
Le championnat d’Algérie National 1 masculin est animé par 16 équipes et celui des dames par 10 formations. Un système qui ne semble pas trop plaire au nouveau parton de l’instance fédérale.  » Je pense que l’idéal est d’avoir un championnat messieurs de 8 à 12 clubs maximum. Nous aurons un bon niveau pour offrir des joueurs de qualité aux équipes nationales » a-t-il estimé, indiquant que l’objectif à la fin de son mandat est de qualifier les sélections féminine et masculine aux Jeux Olympiques 2020 à Tokyo.
La restructuration de la fédération est l’un des grands chantiers de Lemouchi qui a déjà présidé la FAVB entre 2009 et 2012.  » Ma première action sera de délocaliser la fédération de la salle Beaulieu d’El Harrach son lieu de domiciliation actuel .Nous allons, avec le concours du ministère, trouver un siège digne de ce nom où les différents organes de la FAVB travailleront à l’aise et dans des conditions honorables », s’est-il engagé.  » Nous classerons les ligues régionales en trois catégories, A, B et C, selon des critères bien définis en prenant en considération les distances entre les villes notamment au Sud du pays », a détaillé le nouveau président de FAVB.
Lemouchi (62 ans) ingénieur agronome, en concurrence pour la présidence avec Noreddine L’hadad a récolté 31 voix contre 16 pour son adversaire et 10 bulletins nuls. 57 membres sur les 66 composant l’assemblée générale étaient présents à l’AGE. Les membres de l’AG ont procédé également à l’élection des neuf membres du bureau exécutif: Tamadartaza Mohand (34 voix), Zouaoui Hacene (30), Bergeul Djamel (30), Chelda Aissa (27), Baba Ameur Mustapha-Kamel (25), Tibourtine Abbes (25), Heus Mohamed (25), Keddache Habib (24) et Ben Khada Abdelwaheb (24).
Pour la représentation féminine, l’AG a choisi la plus âgée des quatre candidates Belghalia Khadidja et la plus jeune Fatma-Zahra Oukazi. Lemouchi succède ainsi à Okba Gougam, déclaré inéligible pour un nouveau mandat olympique par les services du ministère de la Jeunesse et des Sports.