Accueil Spor USMH : une jeune équipe pour une place sur le podium

USMH : une jeune équipe pour une place sur le podium

0

L’USM El Harrach 4e lors de la saison précédente tentera de faire autant ou mieux à l’occasion de l’exercice 2015/2016 de la Ligue 1 Mobilis de football, en comptant sur un groupe de jeunes joueurs, encadrés par quelques éléments d’expérience.
Le staff technique conduit par Boualem Charef, fidèle à ses traditions en recrutant des joueurs issus des divisions inférieures, a effectué un changement radical au niveau de l’effectif en gardant seulement huit éléments.
Pas moins de 15 départs (et donc d’arrivées) de joueurs ont été enregistrés, un chamboulement qui risque de faire perdre à l’équipe son équilibre, mais la direction du club banlieusard reste sereine et convaincue de sa démarche.
Plusieurs cadres ont quitté l’équipe comme Limane, Abid, Amada, Mazari, Kenniche, Ziane Cherif, Tiaiba, Boumechra ainsi que le jeune Djaouchi qui a rejoint le championnat tunisien en s’engageant avec le Club Africain. « Nous ne sommes pas du tout inquiets de ce côté-là car l’USMH est habituée à ce genre de situations. Souvenez vous l’année passée nous avons perdu Sylla, Azzi, Hendou et autres mais la nouvelle équipe a fait bonne figure en terminant le championnat dans le haut du tableau », a déclaré à l’APS l’entraîneur-adjoint Mohamed Haniched.

Le tandem Younès-Bouguèche reconstitué à El Harrach
Le dernier jour de la période d’enregistrement des joueurs a apporté une grande satisfaction aux supporters « Jaune et Noir » avec l’arrivée de l’attaquant chevronné de l’ES Sétif, Sofiane Younes. Le duo offensif de feu Younès-Bouguèche qui a fait par le passé les beaux jours MC Alger a été reconstitué ainsi à l’USMH. « Younès et Bouguèche ont un grand capital expérience et peuvent encadrer les jeunes joueurs qui s’adaptent facilement à El Harrach », juge l’adjoint de Boualem Charef.Trois Franco-Algériens sont venus renforcer les rangs de l’équipe d’El Harrach, plus deux joueurs africains Keita et Combassa qui n’a pas été encore qualifié. L’équipe harrachie a entamé sa préparation avec un court regroupement en Algérie ponctué par quatre matchs amicaux contre l’USM Alger, l’ES Sétif, le CR Belouizdad et le nouveau promu l’USM Blida.Le principal stage d’intersaison a été programmé également en Algérie, plus précisément à Tlemcen où les coéquipiers du nouveau capitaine Ait Ouameur ont joué plusieurs matchs amicaux. « Nous avons disputé huit matchs amicaux. Notre but était de donner du temps de jeu à tous les éléments pour être prêts pour la compétition », a expliqué l’ancien portier international.
L’objectif de la direction est de former une équipe compétitive capable de monter en puissance au fil des journées du championnat. « Comme d’habitude nous visons une place parmi les cinq premiers. L’année passée, on s’est classé 4e, alors pourquoi pas le podium cette fois-ci ? », souhaite Haniched. Lors de la première journée, l’USM El Harrach « accueille » vendredi la JS Saoura au stade du 20-août 1955.

Article précédentMigrants subsahariens en Algérie : à quel prix, l’Eldorado ?
Article suivantRestructruation de la SNTF en SPA : Talai rassure

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.