Université Badji Mokhtar de Annaba

Université Badji Mokhtar de Annaba : 80 conventions de coopération signées avec des entreprises économiques

Pas moins de 80 conventions de coopération et de partenariat ont été signées entre l’université Badji Mokhtar d’Annaba et des entreprises économiques dans le cadre de la réalisation de travaux de recherches et d’expertises scientifiques, a-t-on appris dimanche, des responsables de la commission de coopération et d’autoévaluation de l’université.
Ces conventions servent de cadre opérationnel permettant d’effectuer des projets de recherches scientifiques au profit du secteur économique local en traitant, notamment des problématiques liées au développement et d’autres relevant de l’administration, de la gouvernance, de la gestion et de la maîtrise des applications numériques, a précisé la même source. Exemple phare de ces conventions, le partenariat liant la Sonelgaz au laboratoire de recherches spécialisé dans la gestion électronique des documents (GED) relevant du département d’informatique de l’université d’Annaba. Ce laboratoire a, dans ce cadre, conduit un projet portant sur la rationalisation de la consommation électrique avec la mise au point d’un logiciel fixant les besoins réels en matière d’électricité, mais également rationalisant sa distribution. Cité comme modèle de réussite par les responsables de l’université et ceux de la Société de Distribution de l’Electricité et du Gaz de l’Est (SDE) d’Annaba, ce partenariat a été renouvelé pour l’année 2018, afin de mener des projets de recherches sur la rationalisation de la consommation du gaz et de sa distribution, mais aussi sur les moyens d’améliorer les services proposées par la SDE. Les responsables de la commission de coopération et d’autoévaluation de l’université de Badji Mokhtar ont fait savoir qu’ils prévoyaient d’élargir le spectre de ces coopérations à de nombreux domaines d’activité en s’appuyant sur une vision prospective apte à apporter des réponses aux problématiques du développement économique local.