accdent5

Un véhicule fonce sur des piétons à Blida : Au moins 4 morts et 12 blessés

Au moins quatre personnes sont mortes et quelque 12 autres ont été blessées, hier, dans un dramatique accident, qui s’est produit dans la commune de Bouguerra, Est de Blida, pas loin de deux établissements scolaires, selon le directeur de la Santé de cette wilaya.

Cet accident, survenu au milieu de la journée, a été causé par un véhicule utilitaire qui a foncé droit sur la foule pour laisser les victimes éparpillées à même le sol, telles que montrées dans une vidéo choc, filmée par un amateur et largement diffusée sur la toile. Selon Ahmed Djemai : l’accident mortel est survenu à la cité «Ain El Barda», adjacente au Technicum «Chahid El Akbi» et à l’école primaire «Chahid Hamza Mohamed», dont le drame a causé morts et blessés, parmi lesquels deux personnes se trouvent dans un état grave, huit restent sous observation médical, alors que deux autres ont déjà quitté l’hôpital après avoir été pris en charge par l’effectif médical de l’hôpital «Hassiba Ben Bouali» et du CHU «Franz Fanon» de Blida. Pour sa part, la Protection civile locale a signalé parmi les victimes de cet accident, «le chauffeur du véhicule utilitaire trouvé inconscient lors de leur intervention, sur place, outre neuf enfants». La même source a fait part de la mobilisation de pas moins de six ambulances, en coordination avec le secteur sanitaire de Bouguerra, pour évacuer les blessés. Enfin, il convient de souligner qu’une enquête a été ouverte pour lever le voile sur les circonstances du cet accident dramatique.

30 morts et 975 blessés en une semaine
Encore une semaine macabre sur les routes du pays lors de laquelle des morts et des blessés ont été déplorés avec toutes les conséquences que ces calamités engendrent sur les familles des victimes. En l’espace de sept jours en effet, quelque 30 personnes ont trouvé la mort et 975 autres ont subi des blessures, dans 870 accidents de la circulation survenus sur l’ensemble du territoire national, et enregistrés du 4 au 10 mars dernier, a-t-on appris hier dans un bilan hebdomadaire présenté par la Protection civile. Au cours de cette période, le plus de victimes a été recensé dans la wilaya de Annaba où les accidents de la circulation ont été à l’origine du décès de trois personnes et la blessure de 27 autres, précise la même source. C’est dire que quand bien même des efforts ont été et sont entrain d’être menés par les différents services de sécurité et autres organismes associés à la lutte contre les accidents et dans la prévention routière, le travail doit se poursuivre à l’effet de réduire un phénomène qualifié de terrorisme routier. Sur un autre front, toujours pour la même période, quelque 847 interventions ont été effectuées dans l’extinction de 529 incidents d’incendies dans les zones urbaines et industrielles du pays.
R. N.