Const

Un entrepôt de stockage de matériaux de construction prend feu à Constantine

Un entrepôt de matériaux de construction et de peinture d’une entreprise de statut privé, implantée dans la cité Zouaghi à Constantine a été la proie des flammes mardi, provoquant la destruction de divers équipements, a-t-on appris auprès de la Protection civile. Des lots de pièces détachées, des outils électriques, des lots de matériels de plomberie, des équipements de peinture ont été détériorés à l’intérieur de cet entrepôt d’une surface de 1 200 m2 par cet incendie, à l’origine inconnue, a précisé la cellule de l’information et de la communication de ce corps constitué. Près d’une quarantaine d’éléments de la Protection civile, tous grades confondus de l’unité principale d’Ali Mendjeli et de celle secondaire, sise à la cité Ahmed Sissaoui, et sept camions d’intervention de la Protection civile ont été mobilisés pour cette opération, selon la même source, ajoutant que l’intervention rapide de la Protection civile a permis de préserver des flammes plusieurs constructions limitrophes de cette société. Deux réservoirs de carburant, une aire de stockage de matériaux de construction, trois pompes à eau, deux pompes à air, deux citernes d’eau, des équipements de travaux publics dont deux grues et un tracteur, ainsi que quantités de bois et d’huile ont été également sauvés, selon la même source. À signaler qu’une enquête a été ouverte par les services de sécurité territorialement compétents pour déterminer les causes exactes du départ de feu.

Ooredoo souhaite Aïd el Fitr Moubarak au peuple algérien
Ooredoo, entreprise citoyenne, saisit l’occasion de la fête de l’Aïd el Fitr pour présenter ses meilleurs vœux de prospérité et de paix au peuple algérien. Ooredoo qui a accompagné les Algériens tout au long du mois sacré de Ramadhan est fière de partager la joie de cette fête avec eux. Dans son message de vœux, le directeur général adjoint de Ooredoo M. Abdullatif Hamad Dafallah a déclaré : « je me réjouis de présenter mes vœux les plus sincères et les plus chaleureux de santé, de paix et de prospérité au peuple algérien à l’occasion de cette fête de Aïd el Fitr el moubarak. Je prie Allah d’accepter votre jeûne, vos prières et vos bonnes actions.
Ooredoo a exprimé cette année sa solidarité avec les Algériens durant le mois de Ramadhan et l’Aïd el Fitr à travers des initiatives caritatives et humanitaires dans le cadre de sa responsabilité sociétale envers ce beau pays et son peuple généreux. Ooredoo a également mis ce mois sacré sous le signe de la Communication en lançant des offres inédites pour rapprocher ses clients de leurs familles et proches.» À l’occasion de cette fête religieuse Ooredoo organise le deuxième jour de l’Aïd, en partenariat avec le Croissant-Rouge algérien (CRA), une visite aux enfants dans les hôpitaux à Alger, Oran et Constantine. Ce geste de solidarité avec les enfants s’ajoute à l’initiative lancée conjointement entre les deux partenaires durant le mois de Ramadhan, au cours duquel Ooredoo a ouvert ses salles de restaurations au niveau de ses sièges d’Alger, d’Oran et de Constantine pour servir des repas de l’Iftar aux jeuneurs. Ainsi, Ooredoo honore sa dimension citoyenne et confirme son engagement actif au sein de la société algérienne.

Le VIH/sida reste un énorme défi et il ne faut pas baisser la garde
Le Président de l’Assemblée générale des Nations unies, Miroslav Lajcak, et le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, ont salué mardi les progrès enregistrés dans la bataille pour éliminer le VIH/sida mais ont prévenu qu’il ne fallait pas baisser la garde, selon un communiqué publié mardi par l’ONU. «Le virus a toujours un impact destructeur et meurtrier sur beaucoup de gens dans le monde», a prévenu M. Lajcak lors du débat annuel de l’Assemblée générale consacré au VIH/sida. En 2016, un million de personnes ont perdu la vie à cause de maladies liées au sida et les nouveaux médicaments et traitements ne sont pas disponibles pour tous. Seulement 53% des gens ont accès aux antirétroviraux, a-t-il souligné. M. Lajcak a donc souhaité que l’on saisisse l’occasion de ce débat pour explorer les moyens d’agir davantage. Il a rappelé la convocation de la toute première réunion de haut niveau sur la tuberculose le 26 septembre prochain. Les personnes infectées par le VIH/sida ont 20 à 30 fois de chances, en plus de contracter la tuberculose, a-t-il souligné. Toujours en septembre, l’Assemblée générale tiendra sa troisième réunion de haut niveau sur les maladies non-transmissibles, auxquelles les personnes vivant avec le VIH/sida sont particulièrement vulnérables. Il est donc plus urgent que jamais, a souligné le Président de l’Assemblée générale, d’avoir «une approche plus intégrée». «Nous devons profiter de toutes les manifestations et de toutes les plateformes pour faire avancer l’objectif d’éradiquer le VIH/sida d’ ici 2030», a-t-il dit. Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a aussi mis l’accent sur le fait que les progrès sont «inégaux» et restent «fragiles». «Sur tous les continents, les populations à risques sont de plus en plus laissées sur le côté. Les jeunes femmes sont de manière inacceptable particulièrement vulnérables là où la prévalence est élevée. Nous devons autonomiser les jeunes pour qu’ils puissent se protéger eux-mêmes du VIH», a-t-il dit.

Saisie de 40 000 paquets de cigarettes à El Oued et 88 kg de kif traité à Tlemcen
Deux véhicules tout-terrain et 40 000 paquets de cigarettes ont été saisis dimanche à El Oued par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), tandis que 88 kg de kif traité ont été saisis par des éléments de la Gendarmerie nationale et des Garde-frontières à Tlemcen, indique lundi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’Armée nationale populaire a saisi, le 10 juin 2018 à El Oued (4ème RM), deux (2) véhicules tout-terrain et 40 000 paquets de cigarettes de différentes marques étrangères, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale et des Garde-frontières ont saisi, à Tlemcen (2ème RM), 88 kilogrammes de kif traité», précise le communiqué. D’autre part, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté, à Tébessa (5ème RM), deux (2) individus en leur possession deux (2) fusils de chasse et une quantité de munition, alors que quinze (15) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à Tlemcen», ajoute la même source.

Neutralisation d’un réseau spécialisé dans la falsification de la monnaie nationale à Djelfa
Un réseau criminel spécialisé dans la falsification de la monnaie nationale a été mis hors d’état de nuire par la brigade économique et financière relevant de la police judiciaire de la Sûreté de wilaya de Djelfa, a révélé mardi la cellule de communication de ce corps sécuritaire. Les éléments de ce réseau (3), d’une moyenne d’âge de 30 ans, mettaient en circulation de faux billets de banque. Ils procédaient également à la falsification de documents administratifs, a indiqué, à la presse, le chargé de la communication, le commissaire de police Saàd Fites, signalant leur arrestation dans trois opérations distinctes . Selon le responsable, ce coup de filet a permis la saisie de plus de 300 000 DA en faux billets, en plus du matériel utilisé dans leur falsification, au niveau du domicile de l’un des suspects, dans la ville de Djelfa. Les suspects ont été présentés devant le procureur de la République prés le tribunal de Djelfa, a-t-il ajouté.

Douze parachutistes espagnols et américains blessés lors d’un accident en Espagne
Sept parachutistes espagnols et six parachutistes américains ont été blessés lors d’un exercice militaire conjoint à San Gregorio de Saragosse, dans la province de l’Aragon, au nord de l’Espagne, ont rapporté mercredi des médias. L’accident a été provoqué par une «bourrasque» au moment où les parachutistes allaient atterrir, a rapporté l’agence de presse locale, EFE, citant des sources militaires. Une personne s’est évanouie suite à l’impact et a été transférée vers l’hôpital par hélicoptère. Au terme des examens médicaux, il s’est avéré qu’aucune personne n’était grièvement blessée. Cependant, douze autres personnes ont dû être transférées vers l’hôpital militaire de Saragosse, principalement pour des entorses. Les deux armées étaient en train de procéder aux exercices militaires «Saber Strike West», qui réunissent près de six cents soldats américains et plus de cent soldats espagnols.