Trafic de drogue : Saisie de 135 kg de kif aux frontières ouest du pays …

Pas moins de 135 kg de kif traité ont été saisis par les services de la Gendarmerie nationale dans la nuit du samedi au dimanche, lors de deux opérations distinctes près des frontières ouest du pays, selon ce corps de sécurité. Trois colis contenant une totalité de 101 kg de kif traité ont été découverts au bas d’une tranchée (installation géographique) conçue dans la bande frontalière ouest par la Gendarmerie nationale dans le cadre de la lutte contre toutes formes de contrebande, dont le trafic du cannabis en provenance du Maroc, a-t-on indiqué.
Cette quantité à été saisie par les éléments des garde-frontières de Tlemcen, a-t-on noté de même source, signalant qu’une enquête a été ouverte sur cette affaire.
En parallèle, la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Boukanoune a saisi 34 kilos de kif traité au milieu d’un massif végétal près de la plage de la localité Msirda-fouaga, pas loin des frontières-ouest du pays. Cette saisie à été opérée suite à des informations parvenues à la brigade sus citée. Une enquête est ouverte également sur cette affaire. Par ailleurs et dans la commune de Hammam Bougherara, les gendarmes de la brigade territoriale ont saisi 354 comprimés psychotropes, lors d’une opération qui s’est soldée par l’arrestation d’une personne dont les acolytes sont en fuite, a-t-on encore indiqué.

…et une quantité de 43 kg à Tlemcen
Une quantité de 43 kg de kif traité a été saisie par les éléments de la BRI (Brigade de recherche et d’intervention) relevant de la police judiciaire de Tlemcen, selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Exploitant des informations, les policiers ont découvert ces stupéfiants, cette semaine, dans un endroit situé entre El Bouihi et El Aricha, au sud du chef-lieu de wilaya. La drogue, emballée sous forme de plaquettes, était dissimulée dans deux trous, a-t-on précisé. Une enquête a été ouverte pour tenter d’identifier les auteurs de ce trafic.