Tassili

Tourisme dans le Tassili (Djanet) : Un début octobre prometteur

Plus de 2 530 touristes ont afflué, depuis le début de ce mois d’octobre, vers la perle du Tassili Djanet (420 km Sud d’Illizi), augurant d’une saison touristique «prometteuse», a affirmé, hier, le directeur du tourisme et de l’artisanat de la wilaya d’Illizi.

Cette affluence de touristes, dont 2 500 nationaux et 32 étrangers, a été relevée avec notamment la célébration de la fête locale de Sbeiba et le lancement de la nouvelle saison touristique saharienne, a expliqué Samir Philippon. Ce bilan positif est le fruit d’une batterie de mesures incitatives préconisées par le ministère de tutelle, consistant notamment en la réduction de moitié (50%,) du tarif du billet de voyage à bord des appareils des compagnies Air-Algérie et Tassili-Airlines à destination de la wilaya d’Illizi, a-t-il ajouté. Dans l’optique d’assurer une véritable relance des activités touristiques dans la région, le même responsable a fait part de la programmation prochaine de deux dessertes aériennes à partir des villes d’Oran (Ouest) et de Constantine (Est), à destination de Djanet via Illizi, susceptibles de promouvoir le tourisme intérieur vers cette destination touristique. Entre-autres dispositions retenues dans la même perspective, il est signalé également l’établissement rapide, ne dépassant pas les 48 heures, du visa pour les Touristes étrangers, ainsi que la baisse préconisée par l’office national du tourisme (ONAT) sur les tarifs de ses séjours, estimés à 43 000 DA seulement, hébergement, transport et restauration compris, en plus de l’organisation de circuits aux sites touristiques de la région, et d’autres prestations. Dans le but d’une bonne préparation de cette saison touristique et du regain d’intérêt du touriste pour cette destination, M. Philippon a fait savoir que les services de la DTA ont tenu une série de rencontres avec les partenaires du secteur (agences touristiques et autres secteurs) pour arrêter le programme touristique, en sus de l’organisation d’actions de nettoiement des sites touristiques pour un meilleur accueil des visiteurs. Les touristes venus à Djanet ont apprécié, outre la fête de Sbeiba, patrimoine culturel universel de l’UNESCO depuis 2014, mais aussi les visites des touristiques de la région, dont celui de Tigherghert , qui renferme le célèbre site de gravure rupestre ‘‘la vache qui pleure’’, ainsi que les zones de Temghass, Tadraret et d’autres lieux d’importance touristique. Ils ont, en outre, apprécié des volets du patrimoine immatériel et matériel local, dont le chant targui, les costumes traditionnels et l’art culinaire traditionnel, en plus de visiter les ksour d’El-Mihane et Zelouaz, ainsi que d’anciennes mosquées, témoignant de la l’histoire très ancienne de la région.