bibliotheques-communnales-copie

Tizi Ouzou : Cycle de formation au profit des gestionnaires des bibliothèques locales

Un cycle de formation au profit des gestionnaires des bibliothèques municipales de la wilaya de Tizi Ouzou est organisé depuis lundi par la direction de la culture au niveau de la bibliothèque principale de lecture publique. Une cinquantaine d’administrateurs et de bibliothécaires venus de différentes localités de la wilaya ont pris part à cette première session de formation ayant pour objectif l’évaluation et l’encadrement du personnel chargé de la gestion de ces espaces dédiés à la lecture, dans le but d’améliorer leur exploitation, selon la directrice de la culture, Nabila Goumeziane. Durant la première journée de ce stage de deux jours, les participants, encadrés par les fonctionnaires du service art et lettres de la direction de la culture, ont eu droit à une visite guidée dans la bibliothèque principale de lecture et ont reçu des explications sur le cheminement de l’ouvrage, l’accueil des adhérents et le parcours du prêt depuis la demande du livre à son obtention. Les travailleurs des bibliothèques municipales et des salles de lecture ont eu également l’opportunité de poser leurs préoccupations et leurs questionnement liés à la gestion de ces structures et les méthodes susceptibles d’améliorer la qualité de service assuré au niveau local. Des ateliers consacrés à la chaîne du livre dans une bibliothèque et à l’échange d’expériences entre les participants sur les différents modes de gestion ont été ouverts dans l’après midi de la même journée. Mme Goumeziane a insisté lors de cette rencontre sur le rôle des bibliothèques qui ne doit pas se limiter, selon elle, au prêt de livres et à la lecture mais plutôt à l’organisation d’autres activités pouvant contribuer à l’épanouissement de la vie culturelle à travers les communes et les villages de la wilaya. Les bibliothèques doivent être attractives et constituer des espaces de rencontre et d’échange à travers l’élargissement de leurs activités à d’autres créneaux de la vie culturelle et l’organisation d’évènements capables de donner une nouvelle dimension à ces espaces au lieu de se limiter à des salles de lecture, a-t-elle soutenu. Elle a également réitéré son engagement à assurer l’accompagnement et l’encadrement des gestionnaires et fonctionnaires des bibliothèques en vue d’aboutir à une meilleure gestion, et une exploitation favorable à l’épanouissement du livre, de la lecture et de la culture. Les travaux de ce cycle de formation se poursuivront demain, mardi, avec des conférences qui porteront sur les voies et moyens d’attirer la petite enfance à la lecture et les méthodes pouvant permettre aux bibliothèques de devenir un complément dans le parcours éducatif des enfants.