Tamanrasset : Plus de 2 000 logements LPL prêts à être attribués

Une tranche de plus de 2.000 logements de type public locatif (LPL), implantés dans la commune de Tamanrasset, est prête et sera attribuée à leurs bénéficiaires après finalisation des enquêtes administratives, a-t-on appris samedi auprès des services de la wilaya. S’exprimant à l’APS en marge d’une rencontre tenue avec les représentants de la société civile, le wali de Tamanrasset, Djillali Doumi, a fait savoir que les efforts sont déployés pour finaliser le reste du programme d’habitat retenu et touchant les différentes régions de la wilaya de Tamanrasset, en vue de contribuer à l’amélioration des conditions de vie du citoyen. Le chef de l’exécutif de wilaya a signalé que 40% des LPL seront attribués aux jeunes de moins de 35 ans et les 60% restants à la catégorie d’âge des plus de 35 ans. M. Doumi a mis en avant également les efforts consentis pour le raccordement de Tamanrasset en gaz naturel dans le but de renforcer la production électrique, à travers la réalisation de trois centrales dans les régions d’Arak, Moulay Lahcene et Amguid, en vue de contribuer, outre l’alimentation en électricité, à la dynamisation des projets de développement. Le même responsable a fait état, dans le cadre du développement des activités agricoles, d’un programme de réaménagement des périmètres agricoles et leur raccordement au réseau d’électrification.
Retenue au titre de l’approche participative impliquant le citoyen dans le développement local, cette rencontre, qu’a abrité le siège de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) de Tamanrasset, en présence de notables de la société civile et de représentants du mouvement associatif, a été mise à profit par le président de l’APW, Abdallah Moulay Beradi pour passer en revue les programmes de développement local et de cerner les suggestions des citoyens. Les participants se sont félicités de cette rencontre qui, ont-ils indiqué, traduit la volonté des élus et de l’administration d’associer le citoyen dans les affaires de développement local. Ils ont, par la même occasion, soulevé une série de préoccupations afférentes aux projets de développement, dont la finalisation du revêtement du tronçon de la transsaharienne (RN-1) traversant la wilaya, la relance des chantiers de raccordement aux réseaux d’eau potable et d’assainissement, notamment au niveau de certaines villages, et l’organisation des marchés de proximité.