ANP

Situation sécuritaire : Un terroriste se rend à Tamanrasset

Un terroriste dénommé «B. Oumma, dit Abdallah», actif depuis 2014, s’est rendu jeudi aux autorités militaires de Tamanrasset, en sa possession des armes et des munitions, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des Forces de l’Armée nationale populaire et l’exploitation efficiente de renseignements, le terroriste dénommé B. Oumma dit Abdallah s’est rendu, le 5 Octobre 2017, aux autorités militaires de la wilaya de Tamanrasset (6e RM). Ledit terroriste qui avait rallié les groupes armés en 2014, avait en sa possession des lance-roquettes de type RPG-7», a précisé le MDN.

4 éléments de soutien au terrorisme arrêtés dans trois wilayas …
Quatre éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés, mercredi à Chlef, Skikda et Batna, a indiqué, jeudi, le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficiente de renseignements, des détachements de l’Armée nationale populaire ont appréhendé, le 4 octobre 2017, trois éléments de soutien aux groupes terroristes à Chlef (1er RM) et Skikda (5e RM), tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, à Batna (5e RM), un autre élément de soutien», précise la même source. Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP «ont saisi deux armes à feu et 60 quintaux de tabac à Laghouat et El Oued (4e RM), tandis que d’autres détachements de l’ANP ont arrêté, à Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam (6e RM), trois contrebandiers et saisi un camion, deux véhicules tout-terrain, quatre motocyclettes, 1,7 tonne de denrées alimentaires et des outils d’orpaillage». En outre, des Garde-frontières «ont intercepté 41 immigrants clandestins de différentes nationalités à Tlemcen et Béchar, alors que des éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté à Mascara (2e RM), deux narcotrafiquants en possession de 6,4 kilogrammes de kif traité», rapporte également le communiqué.

… et 3 autres appréhendés à Skikda
Trois éléments de soutien aux groupes terroristes ont été appréhendés jeudi, par un détachement de l’Armée populaire nationale, dans la wilaya de Skikda, a indiqué, hier, un communiqué du ministère de la Défense nationale(MDN). «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficiente de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a appréhendé, le 5 octobre 2017, trois éléments de soutien aux groupes terroristes à Skikda (5e RM)», précise la source. «Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP ont arrêté six narcotrafiquants et saisi 210 kilogrammes de kif traité à Ghardaïa (4e RM) et Tlemcen (2e RM), tandis qu’un autre détachement a arrêté, quatre contrebandiers à Bordj Badji Mokhtar (6e RM)», ajoute la même source.